fbpx

Cet homme de 25 ans a vécu presque 2 ans sans un cœur


Cet homme de 25 ans a vécu presque 2 ans sans un cœur - sante-et-medecine, maladies, anatomie - vie, syncardia, survie, maladie, coeur, cardiomyopathie, artificiel
Ars Electronica. Flickr.

Stan Larkin était un jeune garçon du Michigan qui avait une vie normale, jusqu’au jour où, il y a 9 ans, pendant un match de basketball, il a fait un malaise.

Après un examen médical, il s’est avéré qu’il avait une maladie au coeur appelée cardiomyopathie dilatée familiale. Et comme son nom l’indique, c’est une maladie génétique. Ainsi, son frère Dominique fut diagnostiqué comme étant lui aussi atteint de cette maladie.

La nécessité d’une transplantation

La cardiomyopathie dilatée est une pathologie du coeur faisant que les muscles de ce dernier s’étirent et se relâchent dans au moins l’une de ses cavités. En conséquence, le cœur n’est plus en mesure de pomper le sang aussi efficacement qu’auparavant.

Stan était atteint d’une dysplasie arythmogène, provoquant une arythmie du coeur gauche et droit.

Suite à leur diagnostic, en Novembre 2014, les deux frères ont subi une opération d’ablation du coeur, qui a été remplacé par un coeur artificiel.

Peu après, Dominique a reçu un don et a eu de ce fait droit à une transplantation, mais Stan n’a pas eu cette chance. Ainsi, le jeune homme de 25 ans a dû passer 555 jours, soit près de deux ans, avec un coeur artificiel, un cœur qui lui a permis de rester chez lui au lieu de l’Hôpital.

Il continuait de vivre sa vie normalement, il emmenait ses enfants au parc et jouait même au basketball de temps à autres, mais sa particularité était son petit sac à dos gris, qui était en fait son coeur artificiel. Dans un témoignage, il explique que c’est comme un vrai coeur, c’est un sac avec des tubes qui sortent de son propre corps, mais à part ça, il avait l’impression que c’était simplement un sac à dos remplis de livres.

Ce n’est qu’en mai 2016 que le jeune homme, alors âgé de 25 ans, a enfin pu recevoir son don de cœur à son tour.

Cet homme de 25 ans a vécu presque 2 ans sans un cœur - sante-et-medecine, maladies, anatomie - vie, syncardia, survie, maladie, coeur, cardiomyopathie, artificiel
UNIVERSITY OF MICHIGAN

Qu’est-ce que le SynCardia, le coeur artificiel qui a maintenu ce jeune homme en vie ?

Le SynCardia est un dispositif d’environ 5.8 kg qui a tout d’un véritable coeur, avec les cavités ainsi que les 4 valves de ce dernier. Les deux tubes partaient d’en dessous de la cage thoracique de Stan, du côté gauche.

Le coeur artificiel du dispositif est appelé le Freedom Driver. Celui-ci se chargeait même de l’administration d’air comprimé dans les ventricules, afin de pomper le sang dans tout le corps.

Le Dr. Jonathan Haft, le chirurgien cardiaque de l’Université de Michigan qui a opéré les deux frères, explique qu’il était très difficile de vivre avec la cardiomyopathie dont souffraient ces derniers, mais que la technologie actuelle ainsi que celle en développement est une grande avancée dans le domaine des insuffisances cardiaques.

Le Dr. Laman Gray, chirurgien cardiaque exerçant à l’Université de Louisville et l’un des chirurgiens ayant pratiqué la procédure du coeur artificiel, a suivi de près le cas de Stan. Il déclare qu’il y a un très bon développement dans le domaine, ce qui aide les gens à avoir une vie normale, et il estime que les coeurs artificiels vont être largement utilisés vu le besoin d’y avoir recours.