Un énorme trou vient d’engloutir une plage entière en Australie


Un énorme trou vient d'engloutir une plage entière en Australie - voyage, nature, insolite - voyage, Vague, trou, tourisme, Queensland, plage, phénomène, Littoral, Ligne de flottaison, insolite, flore, Faune (biologie), état, Érosion, Courant marin, Courant de marée, Catastrophe, biodiversité, avertissement, Australie
Higgins Storm Chasing

Appréciée aussi bien par les résidents locaux que par les touristes qui affluent par milliers chaque année pour la diversité de sa faune, de sa flore, ses plages paradisiaques et son sable fin, l’Australie fait partie de ces destinations que l’on rêve tous secrètement de visiter au moins une fois dans notre vie.

Seulement, et ce depuis quelques années, un mystérieux phénomène envahit les côtes du Queensland, un État au nord-est du pays : pour la troisième année consécutive, un trou gigantesque a littéralement englouti une partie de la péninsule d’Inskip Point.

Retour sur cet incident un peu particulier qui a une fois de plus ébranlé le pays des kangourous…

Un évènement surprenant

C’est le lundi 24 septembre 2018 au réveil que les habitants du Queensland ont remarqué un énorme trou sur l’une des plages préférées des Australiens, Inskip Point, qui n’était visiblement pas là la veille : « Nous volons tous les jours et ce n’était pas là hier » déclare Diana Journeaux, la Directrice de l’entreprise de location d’hélicoptères Rainbow Beach Helicopters.

D’après les autorités locales, il se serait formé dans la nuit de dimanche à lundi et mesure entre 200 et 300 mètres de diamètre.

Décrit comme étant un malencontreux « glissement de terrain proche du littoral », la gigantesque cavité n’a fort heureusement fait aucune victime ni engendré aucun dégât matériel.

Les experts australiens s’accordent à dire que le glissement est notamment dû aux fortes marées, aux courants violents et aux mouvements des vagues : « Il est probable que cette érosion ait été causée par le déchaussement d’une partie du littoral par le courant de marée, les vagues et les courants. Lorsque cela se produit en dessous de la ligne de flottaison, le rivage perd son soutien et une section glisse vers la mer en laissant un trou dont les bords reviennent vers le rivage » peut-on lire dans un communiqué officiel du Département de l’Environnement et des Sciences du Queensland.

Un cas déjà connu des locaux

Au-delà du caractère stupéfiant de ce phénomène, ce gouffre n’est pas le premier qui s’est produit dans la région.

En septembre 2015, exactement à la même période de l’année donc, un trou similaire est apparu, à peine 150 mètres plus loin, où se trouve le camping MV Beagle.

Si aujourd’hui aucun dégât n’a été constaté, ce ne fut malheureusement pas le cas en 2015, si bien que de nombreux biens ont été engloutis comme une caravane, une tente, une voiture ainsi qu’une remorque : devant une telle catastrophe, 140 vacanciers se sont vus forcés de quitter précipitamment les lieux, laissant derrière eux leurs affaires personnelles.

Même constat en août 2016, lorsqu’un couple de retraités vivant dans la région a remarqué un trou dans leur jardin : « Je sors et j’ai un trou dans le sol, ce n’était qu’un petit, un mètre, et il est devenu plus grand depuis » déclare la propriétaire de la maison Madame McKay au moment des faits.

Étrangement, le gouffre n’a cessé de s’agrandir tout au long de la journée, pour enfin atteindre les 15 mètres de diamètre une fois la nuit tombée.

Au regard de la tournure que prend le phénomène, les Australiens s’attendent évidemment à ce qu’il se reproduise à nouveau : « Nous pourrions en voir un autre dans 12 mois, ou dans quelques années » affirme le Professeur de Sciences de l’Université de Sunshine Coast.