Un chercheur pense avoir trouvé pourquoi les aliens ne se montrent-ils pas


Un chercheur pense avoir trouvé pourquoi les aliens ne se montrent-ils pas - technologie, espace - Vie extraterrestre, Vérité scientifique, théories, technologie, supernova, science, Résistance (électricité), recherches, Rayonnement électromagnétique, Rayon gamma, physique, philosophie, Méthane, Matière noire, Logique, Exoplanète, Exobiologie, études, énergie, électricité, Civilisation, carbone, Astrophysique, Arthur C. Clarke
L0rdDrake, DeviantArt

Les extraterrestres inspirent fascination et terreur, selon les aprioris de chacun. Toutefois, une chose arrive à mettre tout le monde d’accord : découvrir une bonne fois pour toutes leur existence, ou pas serait un grand pas pour la population humaine dans son ensemble.

Effectivement, rien de plus intrigant que de se demander s’il existerait une autre forme de vie que celle que nous connaissons. Aurions-nous des cousins éloignés résidant sur une autre planète ? Une grande problématique qui nécessite l’intervention de grands savants pour la résoudre.

Une logique singulière

La science est majoritairement basée sur les théories scientifiques qui sont la motivation première de ses spécialistes. Certaines de ces idées sont plus plausibles que d’autres, mais la difficulté de mettre la main sur des preuves réellement tangibles reste compliquée pour tous les domaines.

Il est par exemple impossible de prouver que les aliens sont confondus avec une loi de la physique, tant leur avancée technologique précède la nôtre. Pourtant, il s’agit d’une théorie qui obtient le soutien de nombreux scientifiques et adeptes du sujet.

L’énergie ou la matière noire, par exemple, est un nom donné pour toute matière non observable et dont la simple existence réussirait à expliquer de nombreuses anomalies d’observation dans l’Univers. Selon Caleb Scharf, partisan de cette philosophie et Directeur du département d’Astrobiologie à l’Université de Columbia, une civilisation d’extraterrestres très avancée serait en contrôle de cette force qui n’interagit pas avec les radiations électromagnétiques.

En vrai, cette hypothèse suit de près celle émise par l’écrivain Arthur C. Clarke : toute technologie super avancée serait indiscernable de la pure magie. Exactement comme l’électricité dans ses premières années d’utilisation.

« Qu’en serait-il si la vie a tellement avancé qu’elle n’apparait plus comme de la magie, mais comme de la physique. » s’est demandé Scharf. « Après tout, si le cosmos abrite une autre forme de vie et que celle-ci a évolué en dépassant notre propre conception de la complexité et de la technologie, nous devrions considérer des possibilités extrêmes. » a-t-il ajouté pour justifier sa théorie.

Cette dernière est, en soi, pas aussi inédite que cela. D’autres astrobiologistes ont beaucoup débattu sur la nature de la vie extraterrestre. Pendant que la seule forme que nous connaissons est essentiellement basée sur le Carbone, d’autres éléments, comme le méthane, pourraient régner sur la vie ailleurs.

Un chercheur pense avoir trouvé pourquoi les aliens ne se montrent-ils pas - technologie, espace - Vie extraterrestre, Vérité scientifique, théories, technologie, supernova, science, Résistance (électricité), recherches, Rayonnement électromagnétique, Rayon gamma, physique, philosophie, Méthane, Matière noire, Logique, Exoplanète, Exobiologie, études, énergie, électricité, Civilisation, carbone, Astrophysique, Arthur C. Clarke
Chris Goldberg, Flickr

Un casse-tête scientifique

Le principe est tellement poussé que certains scientifiques disent que nous vivons nous-mêmes dans une sorte de monde simulé par les aliens. Selon eux, ce principe réussirait à expliquer le Paradox de Fermi : où se cachent les aliens, si toutefois ils existent ?

« Existe-t-il une meilleure méthode que l’établissement d’une résistance aux radiations électromagnétiques pour échapper aux supernovas, aux éruptions des rayons gamma ? » explique Scharf.

Mettre la main sur la preuve qui rendrait cette hypothèse-vérité scientifique pourrait également contribuer à la résolution d’une grande question : pourquoi l’Univers s’est mis à s’expandre il y a cinq-milliards d’années ? Scharf suggère que la civilisation d’aliens présumée aurait mis l’énergie noire et même la gravité à son service, afin de rendre l’Univers, de plus en plus chaud, plus vivable pour elle.

« N’importe quelle vie précoce aurait fait l’expérience de huit-milliards d’années d’évolution avant que le temps ne commence à accélérer. » a écrit le Directeur Scharf. « Peut-être qu’il existe quelque chose à propos de la vie affectant le cosmos, ou peut-être que des habitants très évolués auraient bricolé l’expansion universelle. »

Aucune de ces théories n’a bénéficié de vérification par les pairs, et il s’agit là de quelques astrophysiciens émettant des avis repoussant les limites du théoriquement possible. Mais pourquoi ne pas oser l’imaginer ?