La sécurité informatique ou virtuelle est une question d’actualité. Étant de la plus haute importance, tout utilisateur se doit d’être conscient des risques qu’il encourt en surfant sur un réseau aussi complexe qu’Internet.

Certes, les géants du web et des réseaux sociaux ont leur part de responsabilité. Il suffit de se pencher sur les cas médiatisés des grands noms du domaine dernièrement conduits en justice pour s’en rendre compte. Toutefois, savoir bien choisir son mot de passe, par exemple, est la moindre des choses.

Des actions insensées

Si nombreux sont les scandales à avoir secoué le web ces derniers mois, voire ces dernières années, ils ont tous réussi à démontrer que les utilisateurs ne sont pas aussi vigilants qu’ils ne devraient être. La liste annuelle des « pires mots de passe de 2018 » est sortie il y a quelques jours et il faut dire qu’on y trouve des perles.

L’entreprise SplashData est spécialiste du domaine. Ainsi et pour une nouvelle fois, les experts du groupe ont réussi à traiter les données de 5 millions de mots de passe ayant fuité sur Internet durant l’année écoulée.

Malheureusement, les fameux « 123456 » et « password », soit la version anglophone de « motdepasse », tiennent les deux premières places du classement pour la cinquième année consécutive. Le nouvel arrivant est le « 123456789 », légèrement plus long, mais aucunement plus efficace. Quelques nouveaux mots de passe se sont aussi ajoutés au lot cette année : « donald », « freedom » et « harley » respectivement en 23e, 29e et 39e positions.

Public Domain, Pexels

« Nous sommes désolés, Mr le Président, mais ceci n’est pas une “fake news”. Utiliser votre nom ou n’importe quel nom commun comme mot de passe est une décision dangereuse. » a expliqué dans un communiqué Morgan Slain, PDG de SplashData Inc.

Une liste honteuse

Voici donc le top 20 des mots de passe les moins sécurisés de 2018 :

1. 123456

2. password

3. 123456789

4. 12345678

5. 12345

6. 111111

7. 1234567

8. sunshine

9. qwerty

10. iloveyou

11. princess

12. admin

13. welcome

14. 66666

15. abc123

16. football

17. 123123

18. monkey

19. 654321

20. [email protected]#$%^& *

“Les hackers arrivent facilement à deviner les noms de célébrités, des termes de la culture populaire, ou encore les noms de sports et les combinaisons simples pour pirater des comptes, car ils savent que les gens les utilisent pour leur facilité. Notre espoir en publiant cette liste à un rythme annuel est de convaincre les gens de prendre le temps de bien se protéger en ligne.” a ajouté Morgan Slain.

Les gens oublient souvent que le choix du mot de passe est une étape cruciale, car finalement ce code va décider de l’avenir des informations privées les plus vulnérables. L’utilisation d’une combinaison de chiffres et de lettres reste une option intelligente, mais n’est pas toujours suffisante. Edward Snowden, le fameux informaticien américain, confie que l’astuce qui marche le mieux est d’utiliser des phrases au sens hasardeux, mais qui sont faciles à retenir en illustrant son conseil par cet exemple insolite : « margaretthatcheris110%se*y ». Intéressant, non ?


Partagez l'article

>