Si vous avez déjà eu l’occasion d’observer des fourmis en plein travail, vous aurez certainement pu remarquer leur grand esprit de vie en communauté et leur sens aigu de l’organisation. Mais ce n’est pas tout ! Ces insectes semblent en effet, avoir développé une aptitude cognitive tout à fait hors du commun, par une façon complètement inédite de disposer de leur environnement.

Une récente étude, publiée dans la revue Functional Ecology, explique que les fourmis de feu noires importées ont trouvé une astuce très ingénieuse pour éviter la noyade. Elles se servent en fait du sable pour extraire l’eau sucrée des conteneurs en forme de puits minuscules, leur permettant ainsi de flotter, malgré la basse tension superficielle.

Bien que l’utilisation d’outils — témoignant d’une compétence intellectuelle propre aux primates et à certains oiseaux — n’ait jamais été suspectée chez les invertébrés, les Solenopsis richteri ont montré une grande capacité dans ce domaine.

Une expérience en laboratoire a révélé que ces dernières sont dotées d’exosquelettes hydrophobes qui les empêchent de couler. Lorsqu’elles ont été placées dans un récipient d’eau sucrée, elles ont réussi à se maintenir à la surface tout en se nourrissant. La surprise a été que les fourmis ont pu faire face au changement de condition provoqué par la modification de la tension superficielle de l’eau grâce à un surfactant.

Les chercheurs qui s’attendaient à voir se noyer tout ce petit monde ont été stupéfaits de constater le contraire ; les fourmis avaient façonné le sable de manière à transvaser le liquide du récipient pour en obtenir le maximum de nectar. C’est la preuve qu’elles ont appris à s’accommoder des altérations potentielles,apportées à leur environnement. u sable pour éviter la noyade

À ce sujet, l’auteur de l’étude, le Dr Jian Chen, a affirmé avoir été bluffé par cette approche incroyable des fourmis de feu noires importées. Il ajoute que même si les résultats ne concernent qu’une seule espèce examinée en laboratoire, ils ont pu éclairer les spécialistes sur un comportement sans précédent de la part de ces créatures surprenantes. Celles-ci ont démontré un génie unique en adoptant des méthodes de recherche de nourriture inégalables.

Cette étude confirme que l’univers des insectes sociaux est un terrain très énigmatique qui abrite encore beaucoup de mystères non élucidés.


Partagez l'article

Contenu Sponsorisé

>