Michio Kaku – physicien théoricien et futurologue américain –, a l’habitude de recevoir des messages de personnes qui prétendent avoir été un jour enlevées par des extraterrestres. Et en réponse à tous ces témoignages, il donne un conseil essentiel : éviter de revenir les mains vides !

Publicité
Publicité

« Peu m’importe ce que c’est : un presse-papier extraterrestre, une puce extraterrestre, un trombone extraterrestre. Volez quelque chose, alors vous aurez le droit de vous vanter par la suite ! Sinon, c’est votre parole contre celle de tous les autres », a-t-il précisé lors d’un podcast Curiosity.

Au sujet des aliens, Kaku imagine aussi que quand ce jour arrivera enfin, il n’y aura pas de vaisseau spatial « physique », à proprement parler : « Les extraterrestres très avancés ne vont pas foncer dans l’univers avec des ovnis parce que c’est trop maladroit », explique-t-il. Au lieu de cela, il suppose que ces derniers « vont simplement mettre leur conscience sur un faisceau laser qui sera tiré avec la vitesse de la lumière à travers l’univers ».

Publicité

Et d’après lui : « Il pourrait y avoir une autoroute juste à côté de la Terre contenant des milliards d’âmes numérisées, mais nous sommes trop stupides pour le savoir ». Ce qui n’est pas faux d’ailleurs, étant donné notre résultat à la grande échelle des civilisations avancées — échelle de Kardashev.

Sachant que c’est selon notre consommation d’énergie que cette échelle situe les civilisations ; pour faire partie du type I, il faudrait par exemple être en mesure d’exploiter toute l’énergie et d’utiliser toutes les ressources de sa planète. Et des civilisations de types II et III impliquent de puiser toute l’énergie de leur étoile et galaxie.

Publicité
Que faire si vous êtes enlevé par des extraterrestres, selon Michio Kaku - sciences-et-technologies, insolite, espace - Voie lactée, Vitesse de la lumière, Vie extraterrestre, Tentacule, Son stéréophonique, Sagesse, Proie, prédateur, Pouce (anatomie), Physique théorique, physique, oeil, Objet volant non identifié, Monde imaginaire, Michio Kaku, Mars Science Laboratory, Laser, intelligence, Homo sapiens, Griffe (anatomie), Futurologie, Étoile, États-Unis, Doigt, Coordination œil-main, Civilisation
Natacha Pisarenko/Instagram

C’est pourquoi, nous — qui tirons toujours notre énergie de plantes et d’animaux et qui venons tout juste de nous aventurer au-delà de notre propre planète —, sommes classés à peine au-dessus du type 0.

Cela signifie aussi que dans le cas où une civilisation daignerait nous rendre visite, elle devra être suffisamment avancée pour nous contacter — donc, de faire au moins partie du type II. Bien qu’il y ait de fortes chances que nous ne nous en apercevions même pas.

Publicité

Si l’on imaginait toutefois que des martiens se présentaient à nous sous une forme physique, Kaku pense que leurs corps auront quelques similitudes avec les nôtres : « Je pense que les extraterrestres, tout d’abord, auront trois attributs de base », dit-il.

Publicité

« Nous sommes devenus intelligents pour trois raisons. Premièrement, nous avons les yeux stéréo, les yeux d’un prédateur, parce que des prédateurs sont plus intelligents que des proies. Deux, nous avons les pouces — c’est-à-dire un instrument saisissant, un tentacule, un doigt, une griffe. Troisièmement, la langue. Nous pouvons transmettre génération après génération le savoir et la sagesse ».

Cela n’indique pas qu’ils ressembleraient à des humains : « Ils peuvent avoir des tentacules au lieu de pouces opposables, à condition qu’ils aient une sorte de coordination œil-main, une sorte de langage », précise-t-il.

Publicité

Ce qui nous pousse à croire que les extraterrestres pourraient également avoir des objets quelque peu similaires aux nôtres — quoique plus avancés bien sûr —, que nous pourrions dérober et utiliser afin de prouver l’existence de civilisations au-dessus de la nôtre !

Publicité

Publicité