Il est connu qu’il faut toujours faire attention au type d’alimentation consommée. D’un simple ballonnement à une véritable urgence, les aliments présentent un danger potentiel, surtout s’ils sont contaminés.

Publicité

Si vous aimez les fruits et que vous pensez qu’ils ne représentent aucun risque : réfléchissez à deux reprises, surtout si vous vous rendez en Australie.

Un fruit congelé et mortel

Le premier cas de décès causé par un fruit congelé a été rapporté. Il s’agit d’un cas surprenant, rare et tragique survenu au sud de l’Australie. La victime, une Australienne de 64 ans, pensait pouvoir se régaler avec quelques grenades bien fraîches.

Publicité

Le tueur serait le virus de l’hépatite A. De ce fait, les autorités sanitaires locales ont émis un avertissement concernant tous les produits de Creative Gourmet. Cette entreprise locale est accusée d’avoir causé 24 cas de contraction d’Hépatite A à l’échelle nationale.

Courtoisie de : newproductsaustralia.com

Les habitants australiens pouvaient tout de même se rassurer. Parmi les 2000 paquets de grenades égyptiennes vendus durant la période des faits, seules les grenades congelées posaient problème. Le même fruit à l’état frais ou cultivé localement était sans risque, selon les autorités locales.

« Le décès de la sexagénaire australienne était le seul décès lié aux produits rappelés, et ce à l’échelle nationale. » a déclaré le médecin en chef du sud de l’Australie, le Pr Paddy Phillips.

Publicité

Des contaminations à surveiller de plus près

Bien que les sujets ayant contracté le virus de l’hépatite A se sont entièrement rétablis, les autorités locales appellent à la vigilance. Le virus de l’hépatite A attaque le foie, causant une infection virale aigüe. Il se trouve dans les matières fécales et peut être transmis par voie sexuelle ou via le contact avec des aliments, de l’eau souillée ou des objets contaminés.

Souvent, les symptômes prennent entre 15 et 50 jours pour devenir notables. Une fièvre caractéristique, des maux au ventre, une diarrhée, des nausées, des vomissements et un teint jaunâtre peuvent avertir la personne touchée et une consultation médicale devra s’imposer.

Ministério da Saúde, Flickr

Les cas de décès causés par une hépatite A sont rares. Il n’est de ce fait pas établi si la femme décédée souffrait d’autres maladies ayant aggravé son cas.

Publicité

Entyce Food Ingrédients, la société propriétaire de Creative Gourmet, a déclaré que seulement un petit lot avait été contaminé. La même entreprise avait été impliquée en 2015 et l’année dernière dans un cas similaire, cette fois concernant une mixture de baies contaminée par le même virus.

L’Australie est plutôt familière avec ce genre de faits bien que souvent qualifiés de rares et isolés. En début d’année, 5 cas de décès et un cas de fausse couche ont été liés à des lots de melons cantaloup contaminés par la bactérie Listéria.

Se rappeler de toujours laver ses fruits avant consommation semble être un très bon réflexe.

Publicité


Partagez l'article

Contenu Sponsorisé

>