Pourquoi manger de la pizza au petit-déjeuner est plus sain qu’un bol de céréales


Pourquoi manger de la pizza au petit-déjeuner est plus sain qu'un bol de céréales - sante-et-medecine, nourriture - Sucre ajouté, sucre, santé, repas, Protéine, Produit laitier, Pizza, petit-déjeuner, obésité, nourriture, Matière grasse alimentaire, maladie, Fibre alimentaire, Diabète sucré, déjeuner, Calorie, alimentation
Buenosia Carol, Pexels

Entre ceux qui ne peuvent absolument rien avaler le matin, et les autres qui pensent à tort qu’un petit-déjeuner complet doit être composé d’un bol de céréales et d’un produit laitier, difficile de trouver un juste milieu.

Trop souvent sauté, le petit-déjeuner est pourtant le repas le plus important de notre alimentation, celui qui nous permet aussi bien d’affronter nos journées qui se veulent constamment stressantes, que de récupérer l’énergie que nous avons lentement épuisée depuis le dîner la veille : en effet, nous oublions toujours que chaque nuit de sommeil est un jeûne de plusieurs heures en soi.

Et pour casser ce jeûne, même si cela peut surprendre, la diététicienne et nutritionniste Chelsey Amer affirme que rien ne vaut l’aliment le plus controversé de ces dernières années : la pizza.

Une raison contre-intuitive mais pourtant bien logique

« Vous serez peut-être surpris d’apprendre qu’une tranche moyenne de pizza et un bol de céréales comprenant du lait entier contiennent presque la même quantité de calories ! » s’exclame la diététicienne et nutritionniste américaine Chelsey Amer.

Tandis que nous nous focalisons souvent sur la teneur en gras d’un aliment pour estimer s’il est sain ou non, nous oublions que le sucre est tout aussi néfaste pour la santé et qu’il est également en cause dans des maladies telles que le diabète, l’obésité ou encore les pathologies cardiovasculaires.

Ainsi, Amer explique qu’un bol de lait sucré aux céréales apporte autant de calories qu’une pizza, mais moins d’énergie : les protéines contenues dans la pizza nous rassasient davantage et surtout plus longtemps que les sucres rapides que l’on trouve dans le bol de céréales.

En d’autres termes, pour la même quantité de calories ingurgitées, le « petit creux de 11 h » se fait moins vite ressentir après avoir mangé une tranche de pizza.

Pourquoi manger de la pizza au petit-déjeuner est plus sain qu'un bol de céréales - sante-et-medecine, nourriture - Sucre ajouté, sucre, santé, repas, Protéine, Produit laitier, Pizza, petit-déjeuner, obésité, nourriture, Matière grasse alimentaire, maladie, Fibre alimentaire, Diabète sucré, déjeuner, Calorie, alimentation
Public Domain, Pxhere

… à moins de choisir les bonnes céréales

Évidemment, il ne s’agit pas ici de diaboliser le bol de céréales du matin, mais seulement de mettre en garde contre les fausses croyances : souvent conditionnées, achetées dans le commerce et hautement caramélisées, il est essentiel de garder à l’esprit que les aliments transformés sont plus mauvais pour la santé que nous voulons bien le croire.

Cependant, si les céréales consommées au petit-déjeuner sont pauvres en sucre et riches en fibres, elles constituent l’aliment parfait pour bien débuter la journée et se veulent tout de suite plus saines que la tranche de pizza : à ce propos, la diététicienne Keri Gans explique que « Si vous choisissez les bonnes céréales qui contiennent beaucoup de fibres, cela peut aider à réduire le cholestérol et à contrôler la glycémie ».

Ainsi, si la pizza est préférable aux céréales avec une quantité importante de sucres ajoutés, elle reste moins saine que des céréales complètes de type flocons d’avoine, muesli, graines de chia, blé complet ou encore céréales de lin : pauvres en sucre et en cholestérol, elles apportent les nutriments et les vitamines dont l’organisme a besoin pour bien démarrer la journée, surtout lorsque l’on y ajoute quelques fruits frais, séchés ou à coque comme des morceaux de pommes, des noix, des amandes, des abricots secs ou de la banane.