Les accoutumés du voyage l’ont sans doute déjà remarqué; les sièges de la plupart des avions sont bleus. En effet, des plus petites aux plus grandes, les compagnies aériennes telle que American Airways – le plus grand transporteur mondial – optent presque toutes pour les diverses nuances de bleu dans leurs sièges de cabine, dans les uniformes de l’équipage, les couvertures de magazines et certains autres outils, ce qui n’est sans doute pas une coïncidence.

Publicité

Avant de choisir leur design et les couleurs qui vont avec, ces compagnies pensent d’abord au confort de leur clientèle et se réfèrent à l’effet psychologique que les couleurs peuvent avoir.

Le bleu est une couleur de l’esprit

La couleur bleue parle à l’intellect. Elle est associée aux qualités positives de « confiance, itelligence, communication, efficacité, sérénité, logique, sang-froid, réflexion et calme.», selon Color Affects, Cabinet de Conseil basé à Londres et dirigé par Angela Wright, auteur du Guide du Débutant à la Psychologie des Couleurs.

Publicité

Le bleu est essentiellement apaisant, il nous affecte mentalement en stimulant la pensée claire. Les nuances les plus douces du bleu calment l’esprit et aident à la concentration. C’est la couleur de la communication claire.

Nigel Goode, concepteur aéronautique et co-fondateur de Priestman Goode, qui fournit depuis 30 ans des intérieurs d’avions pour les compagnies aériennes, déclare: «Notre travail en tant que concepteur est de renforcer la marque et de la rendre plus reconnaissable, mais notre principale préoccupation est de fournir un intérieur qui optimise le confort et crée un environnement agréable.»; il ajoute: «Le bleu est devenu la couleur de choix parce qu’elle symbolise la fiabilité et la sécurité.»

Public Domain Pictures

Ce n’est pas un mythe, la biologie nous le prouve

Vraisemblablement, les psychologues disent que l’humeur dans l’avion serait très différente si les compagnies aériennes ne considéraient pas la puissance des couleurs. Certaines aident réellement à combattre la peur de prendre l’envol, tant sur le plan psychologique que sur le plan biologique.

Publicité

Lorsque notre regard se pose sur la couleur bleue du ciel, cela permet à notre cerveau de produire plus de dopamine, de réduire la pression artérielle et nous aide à nous détendre et dormir. Ce même effet peut être reproduit dans une ambiance de bleu avec des nuances qui miment les couleurs terrestres.

Evidemment, cet effet ne pourra pas supprimer la peur de manière absolue, mais c’est une astuce à laquelle on a recours quand on veut minimiser ce sentiment et le remplacer par une tendance à la détente et la relaxation.

Enfin, et pour les mêmes raisons, ce ne sont pas seulement les compagnies aériennes qui profitent des effets psychologiques de la couleur bleue. On pourrait remarquer du bleu dans les hôpitaux et les uniformes du personnel, dans les écoles, les bibliothèques, les salles d’attente, les bureaux et dans d’autres établissements.

Publicité

 


Partagez l'article

Contenu Sponsorisé

>