Véritable star de l’aviation américaine, Air Force One éveille la curiosité d’un grand nombre d’observateurs. Et parmi les thèmes qui reviennent le plus souvent au cœur des débats le concernant, on retrouve le coût de son entretien.

Publicité
Publicité

Ainsi, le budget alloué à la maintenance de l’avion qui transporte le Président des États-Unis d’Amérique est assez conséquent. Tant et si bien qu’un simple réfrigérateur peut atteindre une somme vertigineuse…

Un remplacement nécessaire

Selon un rapport paru sur le média officiel du département américain de la défense, Defense One, les contribuables américains vont devoir débourser près de 24 millions de dollars (21 millions euros) pour l’achat de nouveaux réfrigérateurs destinés à l’avion présidentiel Air Force One.

Publicité

Les responsables de l’armée de l’air avancent que ce remplacement est nécessaire en raison de la vétusté et du risque de panne du matériel déjà existant, ce dernier étant fonctionnel depuis 1990, année de livraison des deux Boeing présidentiels.

Le porte-parole de l’armée de l’air, Stefan Ann Stefanek, estime que « même si l’entretien est régulier, la fiabilité de ces machines a baissé tandis que le nombre de pannes est en hausse, qui plus est dans les climats chauds et humides. » Il ajoute que « ces engins ne sont plus capables d’assurer convenablement leur mission de stockage des produits alimentaires. »

Publicité
Publicité

Aux États-Unis, les déplacements du Président sont pris très au sérieux. Ainsi, des mesures de sécurité drastiques sont mises en place pour assurer la protection continue du chef de l’État et de ses collaborateurs, peu importe où ils se rendent.

Ces mesures impliquent de garder suffisamment de produits frais dans l’aéronef afin de permettre une bonne restauration du Président et de son équipe pendant plusieurs jours.

Pourquoi les réfrigérateurs d'Air Force One coûtent-ils 21 000 000€ - politique, finances - United States Air Force, température, Somme, sécurité, Réfrigération, réfrigérateur, Président des États-Unis, nourriture, Maison-Blanche, Maintenance, Fiabilité, Dollar américain, Département de la Défense des États-Unis, Boeing, avion, argent, Air Force One
Wikipedia Commons

Une quantité importante de nourriture

Marcus Weisgberber met en avant, dans Defense One, le rôle de l’armée de l’air et de la cellule militaire de la Maison Blanche dans la cherté de ces appareils. En effet, ces derniers exigent que Air Force One soit équipé par du matériel sur mesure.

En plus de son rôle dans la sécurité, l’avion présidentiel doit être en mesure de transporter de grandes quantités de nourritures à chacun de ses déplacements. Toujours selon Defense One, Air Force One doit stocker en son sein la nourriture suffisante pour servir près de 3 000 repas.

Publicité
Publicité

Stefanek avance que « les modifications et les réglages de matériels associés dans l’avion sont spécifiquement destinés à créer un espace de stockage à une température prédéfinie de quasiment 2 mètres cubes, ceci dans le but de restaurer les passagers pendant une durée prolongée, sans avoir besoin de se réapprovisionner au cours du voyage. »

De ce fait, en décembre dernier, l’armée de l’air, en sa qualité de gérant d’Air Force One, a fourni une enveloppe de 23,7 millions de dollars à Boeing dans le but de moderniser le système de réfrigération de l’avion présidentiel. Le département de la défense indique que ces nouveaux appareils serviront à améliorer la fiabilité et la maintenance de l’avion.


Publicité