Pourquoi les chiens marron vivent moins longtemps que les autres


Le chien étant considéré comme le meilleur ami de l’homme, il est évident que le souhait le plus cher d’un maître est de le garder le plus longtemps possible à ses côtés.

Tandis que nous savons que l’espérance de vie d’un canidé dépend grandement de sa race et de son état de santé, la communauté scientifique vient de faire une découverte aussi surprenante que probante : contre toute attente, sa couleur semble également jouer un rôle important dans le nombre d’années qu’il est amené à vivre, du moins en ce qui concerne les labradors…

Une étude qui en dit long sur nos animaux de compagnie préférés

Menée par une équipe de chercheurs australiens de l’Université de Sydney, une étude a prouvé que les labradors de couleur marron vivent beaucoup moins longtemps que ceux qui ont un pelage noir ou sable.

Pour en arriver à une telle conclusion, les scientifiques ont analysé pas moins de 33 000 labradors qui vivent au Royaume-Uni, entre 2007 et 2018 : et d’après les résultats, ceux qui naissent avec un pelage noir ou or ont une espérance de vie de 12,1 ans en moyenne, alors que les labradors marron ne dépassent que très rarement les 10,9 ans.

« Une des conclusions intéressantes de notre recherche est que la durée de vie moyenne des labradors retrievers est de 12 ans, mais les labradors couleur chocolat ont montré une durée de vie 10 % plus courte que celle des chiens noirs ou jaunes. Nous avons également découvert que les otites et les maladies de la peau étaient plus fréquentes chez les labradors chocolat “déclare le Professeur et auteur principal de ladite étude Paul McGreevy.

Pourquoi les chiens marron vivent moins longtemps que les autres - insolite, animaux - santé, Royaume-Uni, Reproduction (biologie), race, Patrimoine génétique, or, obésité, noir, Marron chocolat, marron, maladie, Labrador retriever, génétique, Fourrure, espérance de vie, Durée de vie moyenne, Dominance (génétique), Dermatologie, couleurs, couleur, Communauté scientifique, chien, Canidae, blanc, Beige, Animal de compagnie
Dmealiffe, Flickr

Une inégalité due à la génétique

Ainsi, en plus de réduire leur durée de vie, le pelage marron des labradors affecte également leur santé.

En d’autres termes, les retrievers marron naissent automatiquement avec un patrimoine génétique plus fragile que les autres et sont enclins à contracter davantage de maladies comme l’explique le Professeur McGreevy : ‘Les relations entre le pelage et la maladie peuvent refléter une conséquence involontaire de la reproduction de certaines pigmentations : comme la couleur chocolat est récessive chez le chien, le gène de celle-ci doit être présent chez les deux parents pour que leur chiot soit chocolat. […]. Le patrimoine génétique [vulnérable] qui en résulte comprend une proportion plus élevée de gènes propices aux affections de l’oreille et de la peau’.

Mais ce n’est pas tout : les labradors marrons sont également plus touchés par des problèmes de surpoids, notamment chez les mâles qui ont été castrés par leurs maîtres : ‘Nous avons constaté que 8,8 % des labradors britanniques [couleur chocolat] avaient un excès de poids ou étaient obèses, ce qui en fait l’un des pourcentages les plus élevés parmi les races de chiens’ affirme le Professeur.

Quoi qu’il en soit, les labradors font partie des chiens connus pour être les plus intelligents au monde et des compagnons d’une fidélité sans égale : de quoi les chouchouter encore plus maintenant que nous savons combien ils peuvent être fragiles physiquement…