fbpx

Les pandas mangeaient de la viande, ensuite ils sont devenus végétariens, et maintenant ils ne mangent que le bambou


Mammifère issu de la famille dite des ursidés, le panda géant est facilement reconnaissable à son pelage noir et blanc, à son petit côté paresseux avec sa démarche lente, et avant tout à son penchant pour les tiges de bambous.

Originaire de Chine centrale, il fait partie des animaux les plus appréciés au monde, et sans aucun doute des plus mignons aussi avec son physique de nounours géant.

Mais contre toute attente, alors que l’on avait toujours pensé que le panda géant ne se nourrissait que de végétaux, une nouvelle étude vient tout juste de nous prouver le contraire…

Un constat surprenant, certes, mais prouvé scientifiquement

Publiée fin janvier (2019) par un groupe de chercheurs chinois de l’Académie des Sciences de Beijing, une étude a démontré que jadis, les pandas géants étaient carnivores et avaient une alimentation bien plus variée qu’aujourd’hui.

En effet, il faut savoir qu’à l’heure actuelle, ils ne mangent pratiquement que du bambou à longueur de journée, à hauteur de 99 %.

« Il est largement admis que les pandas géants se nourrissent exclusivement de bambou depuis deux-millions d’années. Nos résultats montrent le contraire », affirme le Professeur en biologie de conversation et auteur principal de l’étude Fuwen Wei.

Les pandas mangeaient de la viande, ensuite ils sont devenus végétariens, et maintenant ils ne mangent que le bambou - insolite, animaux - Végétarisme, Végétal, Ursidae, science, régime alimentaire, Recherche scientifique, Panda géant, nourriture, Mammifère, Herbivore, Famille (biologie), évolution, espèce, énergie, Chine, Changement climatique, Carnivora, Biologie, Bambou
Andrew and Annemarie, Flickr

Pour en arriver à cette conclusion quelque peu inattendue, les scientifiques ont tout simplement comparé la composition des dents (mais aussi des os et des cheveux) des pandas géants modernes à celle de 12 pandas géants âgés de 5 000 et 7 000 ans, qui sont conservés à l’intérieur de plusieurs sites archéologiques situés aux quatre coins de la Chine.

En outre, ils se sont intéressés à leurs rapports isotopiques, que les experts utilisent généralement en archéologie pour déterminer de quoi était fait l’alimentation ou l’environnement d’une espèce.

D’après leurs résultats, il s’est avéré que ceux des pandas géants modernes se veulent différents de ceux de leurs ancêtres, ce qui signifie indubitablement que leur régime alimentaire n’était clairement pas le même que celui qu’ils ont à présent.

D’ailleurs, il suffit de s’intéresser à leur système digestif, qui est parfaitement similaire à ceux que l’on retrouve chez les carnivores et non chez les herbivores, pour comprendre que les pandas géants ne consommaient pas que du bambou auparavant.

D’autres recherches à effectuer à l’avenir

À vrai dire, les auteurs ne savent pas réellement pourquoi, au cours de l’Histoire, les pandas géants ont subitement changé de régime alimentaire, surtout lorsque l’on sait que biologiquement parlant, ils ont du mal à digérer le bambou.

De plus, ce végétal, qu’ils doivent consommer en masse (entre 12 et 36 kg par jour) pour survivre, est loin de leur apporter les vitamines et les minéraux dont ils ont besoin pour être au meilleur de leur forme, d’où cette impression qu’ils manquent constamment d’énergie.

Les pandas mangeaient de la viande, ensuite ils sont devenus végétariens, et maintenant ils ne mangent que le bambou - insolite, animaux - Végétarisme, Végétal, Ursidae, science, régime alimentaire, Recherche scientifique, Panda géant, nourriture, Mammifère, Herbivore, Famille (biologie), évolution, espèce, énergie, Chine, Changement climatique, Carnivora, Biologie, Bambou
Stolz Gary M, USFWS, Pixnio

Pour pouvoir le découvrir, il faudrait « obtenir plus d’échantillons d’années différentes […], mais c’est difficile à faire » comme l’explique le Professeur Wei.

Selon lui, les pandas géants modernes ont peut-être tout bonnement été forcés de s’adapter aux changements climatiques ou au manque de proies à travers les époques.

Après tout, il faut avouer que les espèces de mammifères qui se nourrissent de bambou ne sont pas nombreuses, ce qui expliquerait pourquoi ils se sont tournés vers ces tiges.

C’est en tout cas ce que pense le Professeur australien David Raubenheimer de l’Université de Sydney, qui a déclaré que les pandas « ont soigneusement choisi [le bambou] parmi les différentes options qui s’offraient à eux. »