Les gens intelligents ont cette unique habitude en commun, d’après la science


Les gens intelligents ont cette unique habitude en commun, d'après la science - psychologie, biologie - vie, stress, sommeille, se réveiller, science, santé, rythme, réveille, recherches, psychologie, mémoire, matin, maladies, journée, intelligence, habitudes, grasse matinée, expériences, études, état d'esprit, dormir, développement, créativité, contrôle, comportement positif, bonne santé, Biologie, bien être, alternatives
Svein Halvor Halvorsen, Flickr

Après une longue journée, on ne demande qu’une chose, dormir. C’est lors d’un bon sommeil que notre cerveau et notre corps se reposent. Les bienfaits d’une bonne nuit de sommeil sont innombrables. Par exemple la mémoire se consolide et tous les événements de la journée sont passés en revue. D’ailleurs, il a été prouvé qu’il n’y avait rien de mieux qu’un bon rythme de sommeil pour l’apprentissage.

Chaque personne a sa propre routine de sommeil, et celle-ci peut en dire long sur son bien-être. Les chercheurs dans ce domaine ont même découvert que ces habitudes déterminent quelque chose d’incroyable.

Un geste spontané qui en dit long sur vous

Le sommeil est au cœur de nombreuses recherches. Les scientifiques ne cessent d’être surpris pas tout ce dont le sommeil est capable. La Dre Annie Vallières, psychologue à l’Université Laval du Québec a expliqué : « Nos habitudes de sommeil sont très étroitement liées à notre santé : elles peuvent même indiquer subtilement quel type de personne vous êtes ». En effet, il a été récemment trouvé que les habitudes de sommeil reflètent la personnalité d’une personne.

Saviez-vous que par exemple, les gens qui ont des difficultés à se réveiller le matin sont dits être intelligents ? Si vous faites partie de ceux qui entendent le réveil le matin, sortent de leur sommeil, le décalent puis se rendorment, sachez que vous êtes probablement doté d’une intelligence relativement supérieure à d’autres.

Selon une étude appelée « Pourquoi les hiboux sont les plus intelligents » effectuée par le psychologue britannique Satoshi Kanazawa, les personnes qui font des grasses matinées seraient plus intelligentes que la moyenne.

Les gens intelligents ont cette unique habitude en commun, d'après la science - psychologie, biologie - vie, stress, sommeille, se réveiller, science, santé, rythme, réveille, recherches, psychologie, mémoire, matin, maladies, journée, intelligence, habitudes, grasse matinée, expériences, études, état d'esprit, dormir, développement, créativité, contrôle, comportement positif, bonne santé, Biologie, bien être, alternatives
Navy_NADAP, Flickr

Kanazawa déclare : « Toutes les espèces mammifères (y compris les humains) possèdent une horloge biologique, un cycle quotidien appelé rythme circadien ». Le rythme circadien dure 24 heures. Dedans, les mécanismes biologiques et physiologiques ne cessent de se répéter. C’est d’ailleurs ce rythme qui définirait l’heure du réveille. Les personnes qui ne dépendent pas de ce rythme et qui appuient chaque matin sur le bouton « snooze » de leur appareil seraient plus intelligentes, mais pas que !

Un signe de créativité

Flemmarder au lit n’est pas juste un signe d’intelligence, mais aussi de créativité. Le Département de Psychologie de l’Université Catholique du Sacré-Cœur de Milan a effectué des recherches approfondies sur l’impact du sommeil sur la créativité. Les chercheurs ont conclu que les gens qui se couchent tard et ont des difficultés à se réveiller le matin ont beaucoup plus d’imagination que les autres.

Les gens intelligents ont cette unique habitude en commun, d'après la science - psychologie, biologie - vie, stress, sommeille, se réveiller, science, santé, rythme, réveille, recherches, psychologie, mémoire, matin, maladies, journée, intelligence, habitudes, grasse matinée, expériences, études, état d'esprit, dormir, développement, créativité, contrôle, comportement positif, bonne santé, Biologie, bien être, alternatives
LaurMG, Wikipédia

Marina Giampietro, qui s’est chargée de diriger les recherches, a déclaré : « Multiplier les situations qui sortent des habitudes prérequises encourage le développement d’un esprit non conventionnel, et des capacités à trouver des alternatives et des solutions originales. Et être debout la nuit et dormir la journée, c’est tout sauf normal. Ainsi, vivre selon ce mode de vie inversé pourrait améliorer certaines de nos compétences intrinsèques. »

Prendre son temps pour se réveiller et ne pas répondre aux réveils forcés est un comportement positif pour votre état d’esprit. Vous serez ainsi sûr de bien commencer la journée et être bien plus heureux. Après tout, avant la création du réveil, les gens se réveillaient naturellement pour aller au travail. Il y avait beaucoup moins de stress et chacun était bien reposé pour commencer la journée au mieux.

Il ne faut cependant pas confondre entre « faire une grasse matinée » et « dormir beaucoup trop ». Il faut être prudent, car trop de sommeil tue le sommeil. Il a même été démontré que cela pouvait être dangereux de dormir plus qu’il n’en faut.