Au-delà de l’esthétique, du sens pratique et des fonctionnalités modernes, Apple semble se soucier de plus en plus de l’impact de ses appareils sur la planète. Cela se fait clairement sentir dans le nouvel iPhone 12 qui sera bientôt mis sur le marché. N’incluant aucun élément supplémentaire encombrant, ce dernier s’inscrit dans l’effort de la société en faveur de la lutte pour la sauvegarde de l’environnement.

Publicité

Lisa Jackson, vice-présidente d’Apple pour la politique environnementale et les initiatives sociales, a expliqué mardi que son entreprise avait l’ambition d’annuler carrément les émissions en carbones liées à l’ensemble de son processus de production, du nouvel iPhone 12 d’ici 2030. Cela revient donc également à réduire les déchets et à compter davantage sur les énergies renouvelables.

Il faudra, cette fois-ci, compter sans les écouteurs blancs et sans l’adaptateur standard du câble d’alimentation, généralement livrés avec le téléphone. Selon Jackson, plus de 700 millions de casques Lightning ont déjà été vendus en vue de basculer graduellement vers le « sans fil » et plus de 2 milliards de clients possèdent déjà un adaptateur secteur Apple.

La bonne nouvelle, c’est que le câble d’alimentation USB-C standard vers Lightning, vendu avec l’iPhone peut se brancher sur n’importe quel adaptateur secteur mural, récent ou sur ordinateur portable. Le seul petit inconvénient est qu’il vous faudra probablement acheter un dongle.

Publicité
Public Domain/Pxhere
Contenu sponsorisé

Cela peut paraître un peu prétentieux d’affirmer qu’en créant une boîte d’emballage plus petite, on contribue à sauver le monde. Mais Apple déclare que cela pourrait réduire de moitié le nombre de voyages nécessaire pour l’envoi du matériel. Cette opération aurait annuellement le même effet que si l’on retirait 450 000 voitures de la circulation.

Présenté de cette façon, le projet paraît idéal, mais il est peut-être trop beau pour être vrai ! Ce qu’on s’est bien gardé de dire, chez Apple, c’est qu’en plus de réduire les coûts d’expédition, et d’augmenter les marges, ils n’ont pas l’intention de baisser les prix, c’est donc certainement une astuce pour récupérer « l’argent perdu » à doter les téléphones de la possibilité de se connecter à la 5 G.

En ce qui concerne les dongles, Jason Koebler estime que la société a tout mis en œuvre pour inciter ses clients à acquérir cet adaptateur hors de prix pour faire fonctionner des gadgets encore moins accessibles.

Publicité

Notons cependant que n’étant pas le seul géant de l’électronique à adopter ce genre de politique, Apple, au moins, essaie de donner quelque chose en retour.


Partagez l'article

Contenu Sponsorisé

>