Avoir un mari physiquement attirant peut avoir des conséquences négatives pour les femmes, surtout si ces dernières ne sont pas particulièrement attrayantes.

Publicité

C’est ce qu’a révélé une étude récente portant sur l’attractivité.

La vérité toute moche

Cette étude a montré que les femmes sont plus épanouies lorsque leur compagnon est moins séduisant qu’elles.

Publicité

Des couples récemment mariés ont été questionnés dans le but de déterminer si l’attractivité respective des deux individus peut altérer le niveau général du bonheur dans la relation.

Ceux-ci ont été évalués en fonction des traits du visage et des caractéristiques de leur corps. D’après les résultats, les hommes sont plus heureux dans leur relation amoureuse quand leur femme est plus attirante, plus « sexy ».

Alors que les femmes sont plus heureuses lorsque leur partenaire est moins attrayant.  Il y aurait donc corrélation entre bonheur et attractivité. Ainsi le niveau global du bonheur serait tributaire de ce pouvoir de l’attirance.

Publicité

De ce fait, a-t-on relevé que les femmes dont les maris sont plus séduisants qu’elles étaient très obsédées par leur propre apparence, en plus d’être terrifiées à l’idée de prendre du poids.

D’autre part, les femmes vivant avec des hommes moins séduisants qu’elles sont en harmonie avec leur image corporelle et n’éprouvent pas vraiment la tentation de vouloir embellir leur désirabilité sociale. Par exemple, elles se soucient moins ou pas du tout de leurs habitudes alimentaires.

Femme regardant un mirroir
Image de Bruce Mars, depuis Pexel.

Peur d’être jugée

Les facteurs sociaux joueraient donc, un rôle primordial dans la consommation désorganisée de la femme. En effet, tout se joue dans le regard de l’autre, celui qui juge, évalue. Et ne pas garder « sa ligne » peut engendrer un sentiment de culpabilité chez une femme qui se sent moins « belle » que son compagnon.

Publicité

L’idéal pour « Elle », serait donc d’être avec un homme moyen, un monsieur au visage qui plaît et qui ne plaît pas, un homme qui ne ressemblerait pas à un prince charmant.

Contrairement aux idées reçues, il n’est pas facile, pour une femme de vivre avec un homme à l’aspect « agréable », et pour rattraper ce handicap de beauté, certaines se mettraient à l’abstinence, risquant ainsi de rester seules longtemps.

Aucune grâce extérieure n’est complète si la beauté intérieure ne la vivifie. Tout est dans les gestes, les actions mais surtout, dans les sentiments de l’autre.

Apprenez à avoir confiance en vous. En vous, vous trouverez toutes les réponses à vos questions.

Publicité


Partagez l'article

Contenu Sponsorisé

>