Chaque année, des milliers d’animaux sont victimes d’accidents de la route, de maltraitances, de chutes ou encore de noyades.

Publicité
Publicité

Tandis que certains ont la chance d’être rapidement soignés, bon nombre d’entre eux sont malheureusement condamnés à faire face à leur souffrance sans l’aide de quiconque.

Cependant, il arrive que, par chance, et bien que perdus au beau milieu de nulle part, ils soient miraculeusement sauvés alors que rien ne laissait présager qu’ils auraient pu s’en sortir.

Publicité

C’est en tout cas ce qui est arrivé à ce petit chien sauvé in extrémis des profondeurs de l’océan…

Tout est bien qui finit bien

Vendredi 12 avril 2019, alors que leur journée de travail avait commencé tout à fait normalement, les employés thaïlandais de la plateforme pétrolière Chevron, située à quelques kilomètres au sud de la capitale Bangkok, sont tombés nez à nez avec un petit chiot qui tentait désespérément de se sortir de l’eau.

Publicité
Publicité

Cette histoire aurait pu être tout à fait anodine si l’animal ne s’était pas trouvé à plus de 220 km du rivage, se débattant seul en plein milieu de l’Océan Pacifique tout en essayant de se raccrocher tant bien que mal aux immenses structures de la plateforme qu’il arrivait à peine à toucher du bout de ses griffes.

Devant cette image d’horreur, les travailleurs ont essayé, durant plus d’un quart d’heure, de secourir le chiot avec la première corde qu’ils ont trouvé en évitant autant que possible le courant océanique qui s’intensifiait et les vagues qui devenaient de plus en plus agitées.

Forts de leur détermination et de leur courage, ils ont malgré tout réussi à l’extraire de l’eau, non sans peine.

Publicité
Publicité

« Son regard était si triste. Il n’a pas arrêté de lever les yeux au ciel comme s’il voulait nous dire : “Sauvez-moi, s’il vous plaît ». À ce moment-là […] on n’a pas d’autre choix que de lui venir en aide. » a déclaré l’un des ouvriers, Vitisak Payalaw.

***All My Photos Not Allowed for Commercial***ขอบคุณทุกคำเเนะนำครับ* ตอนนี้ได้รับคำเเนะนำดีๆจากคุณหมอ Tok Jiratthachai เรียบร้อยครับ ให้เกลือเเร่เช็ดตัวเอาคราบเกลือออกเรียบร้อยครับ น้องดีขึ้นเดินมานั่งตากแดด

Publicité

Publiée par Vitisak Payalaw sur Vendredi 12 avril 2019

Des beaux jours à venir

Pour le moment, personne ne sait exactement comment le canidé en est arrivé là.

Publicité
Publicité

D’après la presse locale, il serait très certainement tombé d’un chalutier ou d’un paquebot par inadvertance.

En attendant d’en découvrir davantage sur son identité, il a été baptisé « Boonrod » par ses sauveurs, le surnom que les Thaïlandais donnent généralement aux rescapés de grandes catastrophes qui sont visiblement dotés d’un bon karma.

Pour ce qui est de sa condition physique, le chiot miraculé a mis plus d’une journée entière à se remettre de son traumatisme et de la fatigue.

Publicité

« Il avait l’air extrêmement épuisé et était à court d’énergie. Il n’a pas beaucoup bougé. Il tremblait et ne pouvait pas rester debout, il devait rester assis tout le temps » se souvient M. Payalaw.

Transféré en urgence à la Clinique Vétérinaire de Songkla, il se porte nettement mieux grâce au travail extraordinaire des vétérinaires et du groupe Watchdog Thailand qui l’a littéralement chouchouté ces derniers jours.

Aujourd’hui soigneusement gardé au chaud dans un abri pour chiens, Boonrod attend qu’une famille adoptive le prenne en charge.

Et si personne ne se manifeste d’ici quelques jours, M. Payalaw a promis de s’en occuper.


Publicité