Depuis quelques années maintenant, les craintes et les avertissements concernant l’usage du réseau Internet ne cessent d’être faits. De nombreux spécialistes en psychologie et en sociologie associent bien des maux à une utilisation irresponsable de ce réseau international.

Publicité
Publicité

Fort heureusement, il n’y a pas que le négatif qui en ressort, mais également quelques bonnes choses apportées par le web. Lorsque les scientifiques ont pensé à utiliser ce labyrinthe de réseaux pour une autre fin que celles déjà connues, personne ne pensait que ça allait si bien fonctionner.

Un concept révolutionnaire

Le réseau Internet n’est pas toujours très bien compris. En soi, ce n’est pas simplement tous les sites populaires auxquels vous êtes connectés chaque jour, mais une sorte de matrice presque infinie de câbles sous-marins. Ces câbles mesurent la somme de 885 000 km de longueur sous l’océan. Utilisés essentiellement pour conduire et générer des données dont peuvent profiter tous les utilisateurs du web, les chercheurs estiment qu’ils leur ont trouvé une toute nouvelle fonction.

Publicité

Ces infrastructures peuvent constituer un nouveau terrain intéressant pour la détection des tremblements de terre, selon une récente étude. Menée par le volcanologue Philippe Jousset du Centre allemand de Recherche en Géosciences (GFZ), cette dernière a démontré que la mesure de l’activité sismique par les câbles à fibre optique, même les plus conventionnels, est hautement sensible et efficace.

« Nos mesures ont révélé des caractéristiques structurales au niveau sous-marin avec une résolution sans précédent. Les signaux donnés sont équivalents à ceux émis par des points de données installés à des intervalles de quatre mètres. » a expliqué Jousset. « C’est plus dense que n’importe quel autre réseau séismologique, n’importe où dans le monde. » a-t-il ajouté.

Publicité

Selon les experts, cette idée n’est pas si nouvelle que ça ni inédite d’ailleurs. Le potentiel de détection sismique était déjà envisageable pour les câbles sous-marins. Plusieurs moyens ont été testés, et le monitoring de l’activité sismique à l’aide d’Internet avait fait du bon chemin. Une étude publiée le mois dernier a par exemple démontré que les câbles à fibre optique pouvaient ressentir des séismes se passant à 18 500 km plus loin.

Comment Internet peut devenir le système de détection des tremblements de terre le plus puissant jamais créé - technologie, sciences-et-technologies - web, tremblements de terre, séisme, secousse, science, réseaux, recherches, prévention, phénomènes, magnitude, Internet, géologie, géographie, études, développement, avancée
News Guards.

Un impact vital

Les scientifiques travaillant sur ce projet expliquent qu’il s’agit probablement de la méthode la plus sensible et la plus fiable jamais imaginée. Selon Jousset dans un communiqué au DW, cette technique était équivalente à l’installation des sismomètres individuels chaque quatre mètres. Pour l’heure, faire cela n’est ni possible ni envisageable, rien que pour le coût astronomique qu’une telle mesure engendrerait.

Publicité

Grâce à Internet, plus précisément aux câbles qui le rendent opérationnel, il a été possible de déceler une faille entre les deux plaques tectoniques eurasienne et américaine. C’est donc une technique plus simple, plus sensible et bien moins couteuse dont il ne faut pas passer à côté.

Publicité

Le mois dernier, le nouveau procédé a permis de mettre en évidence une activité sismique importante en Antarctique. Personne ne pensait cela possible, pourtant, nous savons maintenant que c’est bien le cas et que l’erreur de jugement était due au manque d’informations.

« Une révolution dans la détection de séisme est en cours, pouvant capturer des observations sans précédent ainsi que l’impact des tremblements de terre. » explique la géophysicienne Elizabeth Cochran dans un commentaire au New Research.

Publicité

Cette avancée technique majeure pourra améliorer les observations en temps réel et rendre les réponses d’urgence, dans le cas de séismes destructeurs, plus efficaces.

Publicité

 


Publicité