« L’argent ne fait pas le bonheur ». C’est la fameuse réplique qu’on n’a pas arrêté d’entendre à maintes reprises, suite aux conseils de notre entourage et surtout des personnes qui ont assez d’expérience dans la vie, pour nous prouver et nous aider à profiter d’autres aspects de la vie pour être heureux.

La science nous dit enfin, si l’argent est vraiment d’un indispensable pour être heureux dans son quotidien.

Les besoins de base sont plus importants

Plusieurs études ont été effectuées à ce propos, et d’après les résultats, cette pensée a bien été confirmée, il s’est avéré que oui l’argent participe bien au bonheur. Les chercheurs ont bien déclaré qu’il existe un lien entre le salaire et la satisfaction personnelle.

Et spécialement, Andrew T Jebb, auteur de l’étude et Doctorant au département des sciences psychologiques, après avoir effectué une étude sur le bonheur, il a constaté que c’est une question de seuils, c’est-à-dire, une fois le seuil dépassé, le niveau de bien-être d’un individu n’augmente plus parce qu’il a tendance à avoir plus de responsabilité et se sent plus stressé, et donc son bonheur diminue.

Et selon la théorie de « l’autodétermination », le niveau du bien-être d’une personne dépend des besoins psychiques fondamentaux, tels l’autonomie et le bon relationnel avec autrui, alors que l’argent ne permet pas d’atteindre ces objectifs.

Photo de famille entrain de marcher
Photo depuis Pexels

Un simple salaire suffit

Pour le savoir, Andrew Jebb et son équipe ont analysé les données sur un échantillon représentatif de 1,7 millions de personnes provenant de 164 pays du monde. Les estimations ont été basées sur le pouvoir d’achat et les questions relatives à la satisfaction et au bien-être.

En effet, on a observé quelques différences au niveau de deux critères : selon le niveau d’éducation d’un individu et selon son pays d’origine. En général, plus une personne est éduquée, plus elle a besoin d’un revenu plus élevé pour satisfaire ses besoins et être heureuse.

Et au niveau des différences géographiques, par exemple dans les pays d’Afrique subsaharienne, le revenu «bien-être » serait plus faible qu’en Europe.

L’étude leur a permis de désigner le revenu annuel idéal pour être qualifié au bonheur. Pour un américain, il serait donc de 76.000 € et en Europe, le montant idéal est estimé à 80.000 €, mais le bien-être émotionnel peut être atteint dès 40.000 €. Ce qui représente tout de même plus de 3.000 € par mois.

Mais en aucun cas, la science confirme que le bonheur dépend de l’argent ou de sa quantité, il demeure un moyen pour satisfaire nos besoins, certes, et la manière de le dépenser peut influencer nos émotions, par exemple, une étude a trouvé que dépenser de l’argent sur les expériences rendrait plus heureux.

Il existe beaucoup de façons pour favoriser le bien-être dans notre vie quotidienne, l’une d’elles est de s’assurer de ne pas croire aux fausses idées reçues sur l’origine du bonheur.

OhChouette! © 2018. Tous droits réservés, sauf mention contraire.

Illustration: Photo depuis Pexels


Partagez l'article

>