Quand les éléments de la nature se déchaînent, rien n’y échappe et ce sont souvent des scènes de désolation qui suivent ces catastrophes.

Les volcans comptent parmi les événements les plus dangereux et violents sur Terre, notamment à cause de la lave qui s’en dégage et qui peut tout détruire sur son passage.

C’est d’ailleurs ce qu’illustre une vidéo publiée dernièrement, largement visionnée et relayée sur les réseaux sociaux.

Un volcan qui n’a rien épargné

Le 30 avril dernier, le Kilauea  – volcan le plus actif de la grande île d’Hawaï – est entré en éruption, et c’est plus exactement le sol du sommet qui s’est effondré provoquant une série de petites secousses ainsi qu’une remontée de lave.

Les scientifiques et les spécialistes ont alors estimé que l’écoulement de lave sera important, et qu’il allait prendre de l’ampleur et s’étendre sur l’île. Et c’est exactement ce qui s’est passé une fois que le volcan s’est mis en action, car le magma a atteint la zone du Rift Est.

Durant les jours qui ont suivi le début de son activité, une fissure est apparue sur le côté est du quartier de Leilani Estates, qui s’est ensuite élargie en libérant une lave rouge en fusion. S’en sont suivies des dizaines de tremblements de terre – parmi les plus forts qui ont pu frapper Hawaï depuis plus de quatre décennies –  avec l’apparition de plus de 12 fissures autour de la région.

Les habitants ont été contraints de quitter les lieux par mesure de sécurité, car des gaz toxiques se sont aussi mis à émaner des bouches d’égout de la ville.

La puissance du volcan a projeté la lave à plus de 3 mètres dans les airs, causant aussi une avancée importante de la roche en fusion dans les rues de l’île habituellement paisibles et calmes.

Une vidéo qui illustre tout

L’évolution du magma sur l’île a pu être filmée par Brandon Clement, un habitant d’Hawaï qui a ensuite été relayée par WZChasing sur les réseaux sociaux, où elle a été visionnée plus de 12 millions de fois.

Les images montrent une Mustang se faire littéralement engloutir par la lave en fusion qui traverse la route, et qui n’en laisse que de rares débris brûlants. Et ce n’est ici qu’un petit exemple des ravages qu’a pu causer cette éruption volcanique.

Bien que de nombreux commentaires ont porté sur les réelles raisons qui ont poussé le propriétaire à laisser sa voiture sur les lieux, sachant que l’alerte a été donnée plus de 4 jours à l’avance. Mais cela ne réduit en rien la réalité que relate cette vidéo, de la puissance destructrice de ce volcan.

Le Guardian rapporte que, lors d’une réunion de la communauté, Talmadge Magno, administrateur de la défense civile, a déclaré que déjà 2 000 personnes ont été évacuées et qu’il pourrait y avoir plus si les fissures continuent à apparaître.

Le bilan des dégâts matériels s’élève aujourd’hui à 35 structures dont 25 maisons détruites, et des centaines d’autres sont encore menacées par l’avancée de la lave. Il est d’ailleurs stipulé dans plusieurs rapports récents que David Ige, gouverneur d’Hawaï, a contacté la Maison-Blanche afin d’avoir une aide pour faire face à la catastrophe.


Partagez l'article

>