fbpx

Cette impressionnante dune de sable « bleue » n’est pas ce qu’elle semble être selon la NASA


Cette impressionnante dune de sable "bleue" n'est pas ce qu'elle semble être selon la NASA - sciences-et-technologies, espace - vue, Terre, technologie, soleil, Scientifiques, science, sable, recherches, planetes, photos, orbites, Mars, laboratoire, images, illusion, experts, études, étoiles, espace, environnement, dune, decouvertes, couleur, bleu, appareils
Aynur_zakirov, Pixabay

Depuis que l’Homme a mis les pieds dans l’espace, il ne cesse de faire de nouvelles découvertes sur d’autres planètes à la recherche d’indices sur une éventuelle possibilité d’y vivre. Dernièrement, c’est sur la planète Mars que la NASA a jeté son dévolu et celle-ci a montré dans l’une de ses récentes publications, quelque chose qui ressemble à une dune de sable, d’une couleur bleue.

Effectivement, c’est l’une des caméras les plus sophistiquées qui existent qui a permis de prendre des photos de cette dune le 24 janvier 2018, par Mars Reconnaissance Orbiter ou MRO qui est un vaisseau spatial conçu spécialement pour explorer la planète Mars, appelée depuis longtemps la planète rouge.

La réalité de cette dune de sable qui paraît bleue

Les astronautes américains avec leurs orbiteurs n’ont pas l’habitude de priver le grand public des images spectaculaires qu’ils ont prise dans l’espace et sur différentes planètes. C’est d’ailleurs dans la région du cratère de Lyot sur Mars que la NASA a pris les captures montrant une impressionnante dune dont le sable avait des reflets turquoise lui donnant une couleur bleue.

Cette impressionnante dune de sable "bleue" n'est pas ce qu'elle semble être selon la NASA - sciences-et-technologies, espace - vue, Terre, technologie, soleil, Scientifiques, science, sable, recherches, planetes, photos, orbites, Mars, laboratoire, images, illusion, experts, études, étoiles, espace, environnement, dune, decouvertes, couleur, bleu, appareils
NASA/JPL-Caltech/Univ. of Arizon

Il s’agit en fait d’une classique dune en forme de croissant, nommée barcane, dont la composition serait différente de celle des champs qui l’entourent. Cette forme en croissant constitue d’ailleurs un point commun avec les dunes terrestres que l’on retrouve dans le désert, ce qui rend les images de la planète Mars familières d’une certaine façon, contrairement aux photos qui ont été prises sur d’autres planètes qui sont complètement différentes comme Pluton ou même Saturne.

La différence de couleur entre cette dune turquoise et son environnement immédiat semble être due au fait qu’elle soit constituée de matériel ou de sable qui est beaucoup plus fin, selon le Directeur du laboratoire de recherche astronomique de l’Université d’Arizona, Alfred McEwen. Cependant, celle-ci est loin d’être aussi bleue que les orbiteurs veulent nous le faire croire, tout comme elle semble loin d’être rouge tel que son ancien nom le suggère..

La vraie couleur de la dune de Lyot

La plupart des images spatiales que la NASA publie ne reflètent pas vraiment la réalité du côté des couleurs à cause des nombreux filtres utilisés par les caméras des orbiteurs pour permettre de prendre des photos de qualité. Ainsi, ce n’est qu’après plusieurs éditions de ces images par des experts qu’ils ont pu déterminer la vraie couleur de cette dune qui paraissait bleue, mais qui est en réalité simplement de couleur grise.

Cette impressionnante dune de sable "bleue" n'est pas ce qu'elle semble être selon la NASA - sciences-et-technologies, espace - vue, Terre, technologie, soleil, Scientifiques, science, sable, recherches, planetes, photos, orbites, Mars, laboratoire, images, illusion, experts, études, étoiles, espace, environnement, dune, decouvertes, couleur, bleu, appareils
Peter D. Tillman, Wikipédia

De toute évidence, sans aucune caméra, l’œil humain ne verrait aucune dune bleue s’il se rapprochait assez du sol de la planète, mais le contraste de la dune par rapport à géologie environnante sur les photos a tout de même permis de mettre en évidence sa composition sableuse qui est beaucoup plus fine que celle de son entourage.

Celle-ci s’est d’ailleurs formée de la même manière que les dunes de la Terre, c’est à dire grâce au vent unidirectionnel qui permet au sable de s’accumuler sur un duvet, même si la formation d’une dune sur Mars est beaucoup plus lente, car la densité de l’air atmosphérique y est presque cent fois plus faible que celle de la Terre. Néanmoins, celle-ci reste suffisante pour pousser les grains de sable les plus fins et permettre leur disposition en cette forme particulière sur cette dune.