Le plastique est un des matériaux les plus dangereux en raison de sa très lente décomposition, qui entraîne une pollution sur le long terme. Des millions de bouteilles sont chaque jour achetées et jetées dans la nature et engendrent une véritable catastrophe écologique.

Publicité

Aujourd’hui, un scientifique prétend avoir trouvé une alternative au plastique grâce à un substitut qui risque de révolutionner les choses.

Finis la bouteille en plastique

James Longcroft, un scientifique britannique, déclare avoir inventé la bouteille d’eau du futur qui sera l’alternative à la bouteille en plastique hautement polluante.

La bouteille appelée « Choose Water » se compose d’une doublure extérieure de papier recyclé, et d’un intérieur imperméable fait avec un matériau composite que le scientifique a lui-même développé.

Longcroft a déclaré à Business Insider qu’elle peut se décomposer complètement au bout de trois semaines seulement une fois jetée à la mer ou dans une décharge. Ses constituants ne représentent aucun danger pour les animaux marins ou la nature.

Quant au bouchon en acier, il déclare au Evening Standard qu’il finira par rouiller et se décomposer au bout d’une année.

Très prometteuse, cette avancée scientifique ouvre des perspectives futures qui peuvent permettre de pallier au problème de la pollution au plastique qui devient alarmant.

Choose Water.

Une découverte prometteuse

Le projet du chercheur britannique attend toujours de recevoir son brevet de recherche afin qu’il puisse continuer à développer son idée, et mettre officiellement sa bouteille en vente dans les magasins. En attendant, il garde son prototype en sécurité, afin d’éviter qu’on lui vole ses idées et sa création.

Un appel aux dons a été lancé sur le net, avec un objectif final d’un peu plus de 28 000 euros (34 000 USD). Actuellement, le projet a pu récolter 9 000 euros (11 000 USD), mais il espère pouvoir obtenir les subventions dont il a besoin pour continuer sa recherche prometteuse.

Longcroft reste optimiste et espère que sa bouteille sera disponible sur le marché d’ici la fin de l’année, il estime son prix moyen à 1 euro (1,2 USD) l’unité. The Times déclare que « Choose Water » sera une bonne alternative sur le long terme à la bouteille en plastique.

Pouvoir remplacer le plastique est une solution qui peut sauver la Planète et résoudre beaucoup de problèmes écologiques. Aujourd’hui, EcoWatch estime que les océans comptent plus de 50 000 kg de plastique, éparpillés aux quatre coins du globe. Une véritable catastrophe écologique qui cause des dégâts considérables, comme le cas de la baleine qui s’est échouée cette année en Espagne avec 29 kg de déchets dans l’estomac notamment du plastique.


Partagez l'article

>