La grande majorité des personnes ayant grandi en regardant des films et en lisant des comics de super héros ont à un moment ou un autre rêvé d’avoir des super pouvoirs. Si les plus classiques, tels voler, lire dans les pensées, être invisible ou se téléporter sont impossibles, il y en a néanmoins qui existent vraiment.

Publicité

Voici donc 6 Humains aux super pouvoirs assez… insolites.

La femme arc-en-ciel

Booknews, Flickr

Concetta Antico voit la vie en couleurs, et ce n’est même pas métaphorique. En effet, cette artiste a deux mutations génétiques au niveau de chaque chromosomes X. Ce qui est appelé le tétrachromatisme.

Il est important de savoir que l’oeil humain est constitué de bâtonnets et de cônes, présents dans la rétine. Et il se trouve qu’il y a plusieurs types de bâtonnets, tous responsables de la vision périphérique.

Les cônes, responsables de la vision des couleurs, sont classés en trois types, et Concetta Antico en possède 4 types. Cela lui permet de voir 99 millions de couleurs, contre 1 million chez un être humain normal.

L’homme calculatrice

World Bank Photo Collection, flickr

Les mathématiques sont un domaine qui a divisé le monde en deux : les très doués, et les pas doués. Et dans la catégorie des très doués, il y a celui qui est inscrit dans le Guinness des records de 2001 et 2003 comme étant le “Fastest Human Caclulator” (la calculatrice humaine la plus rapide), et qui peut même effectuer des opérations 15 secondes plus vite qu’une calculatrice, Scott Flansburg.

En plus d’avoir ce super pouvoir, Scott aide les plus jeunes à aimer les maths et leur apprend des techniques afin d’être (presque) aussi bons que lui.

L’homme glace

DJANDYW.COM AKA NOBODY, flickr

Il y a les personnes frileuses, qui ont du mal à supporter les températures trop proches de zéro, et il y a Wim Hof, un athlète néerlandais capable de résister à des températures extrêmement basses et ce, grâce à sa technique de respiration qui est unique.

Récemment, il a fait l’objet d’une étude démontrant qu’il pouvait réguler sa température corporelle grâce à sa respiration, qui augmente l’activité de son système nerveux.

Parmi ses exploits, on peut compter son escalade de l’Everest en short, mais aussi ses 1h et 52 minutes passées dans un bain glacé, et qui lui ont d’ailleurs valu un record.

Le super samurai

Public Domain, Max Pixel

Le Japon et sa culture hors du commun fascinent des millions de personnes à travers le monde. Ainsi, vous devez connaître, même de nom, ce qu’est un samouraï, mais celui dont nous allons vous parler est hors du commun. Isao Machii, artiste martial possédant les meilleurs réflexes au monde, et c’est presque un euphémisme. Ce dernier est capable de couper une balle avec son épée.

La femme à la super mémoire

Gage Skidmore, flickr

L’actrice américaine Marilu Henner possède une super mémoire, lui permettant de se souvenir très précisément de chaque moment de sa vie. Elle est atteinte d’un problème neurologique nommé hypermnésie, dont les causes sont inconnues.

Les personnes atteintes de cette pathologie passent beaucoup de temps à se remémorer le passé. Dans une interview accordée au New York Times, elle raconte que lorsqu’elle entend une chanson à la radio, elle se rappelle de tous les moments où elle l’a déjà entendue.

La femme au super odorat

BBC

Joy Milne est une femme ayant un super odorat, qui lui a notamment permis de “sentir” que son mari était atteint de la maladie de parkinson. En effet, elle s’est rendue compte que ce dernier changeait d’odeur et, suite à un diagnostic, il s’est avéré qu’il était atteint de cette maladie.

C’est en assistant à une conférence sur la maladie de parkinson nommée “Parkinson’s UK awareness” qu’elle a expliqué comment elle avait senti que son mari avait changé d’odeur après avoir contracté la maladie.

Le Dr Tilo Kunath, le chercheur principal de la conférence, a mené une expérience dans laquelle elle a senti 12 t-shirts, dont 6 appartenant à des malades et 6 à des sujets sains, et a conclu que 7 sujets avaient la maladie de parkinson, elle n’a donc commis qu’une seule erreur… mais pas tout à fait. 8 mois après l’expérience, le sujet supposé “sain” a informé les chercheurs qu’il venait d’être diagnostiqué comme étant atteint de la maladie.

Assez étonnant, n’est-ce pas? Vous aimeriez en avoir, des super pouvoir, vous?


Partagez l'article

>