fbpx

5 vrais super pouvoirs que les chiens ont et qu’on voudrait tous avoir


Considérés comme les animaux domestiques les plus fidèles et les plus intelligents, les chiens méritent plus que n’importe qui leur titre de « meilleur ami de l’homme ».

En plus d’être des compagnons hors pair, ils se veulent bien souvent doux et affectueux : contrairement à ce que l’on peut penser, ce ne sont pas forcément les races de chiens qui paraissent les plus violentes qui sont les plus dangereuses.

Faciles à vivre et capables de comprendre d’un seul regard les attentes, mais surtout les émotions de leur maitre, les chiens ont décidément tout pour plaire, et ce, sans compter les innombrables superpouvoirs dont ils sont naturellement dotés…

5. La nyctalopie

5 vrais super pouvoirs que les chiens ont et qu'on voudrait tous avoir - nature, animaux - vitesse, Vision scotopique, Vétérinaire, sentiments, Rapidité, queue, pathologie, Olfaction, oeil, odeur, Nyctalopie, Nocturne (comportement animal), lumière, Lévrier, Langage, guépard, GPS, Fréquence cardiaque, environnement, émotion, Domestication, Diabète sucré, détection, comportement, chien, Canidae, cancer, Animal sauvage
Olle, Pxhere

La nyctalopie est la capacité de voir dans le noir : dans le cas des chiens, ce pouvoir extraordinaire est sans aucun doute celui qui reste le plus fascinant.

En effet, rappelons que les canidés sont avant tout des chasseurs (sauvages) nocturnes, ce qui signifie que leurs yeux sont spécialement et naturellement conçus pour percevoir leurs proies dans un environnement obscur.

Cette capacité se traduit notamment par une pupille nettement plus volumineuse que la nôtre, mais aussi par une rétine dotée d’une quantité importante de bâtonnets (qui ne sont autres que des cellules photosensibles) : ainsi, même lorsque la lumière est très faible, le chien peut tout à fait voir ce qui se trouve autour de lui sans aucune difficulté.

L’élément le plus important pour être capable de voir dans le noir est ce que l’on appelle le tapetum lucidum (ou « tapis clair »), une couche située à l’arrière de la rétine qui réfléchit la lumière : grâce à ce tapis clair, un chien a besoin de cinq fois moins de lumière que nous autres humains pour voir correctement.

Mais en contrepartie, nos amis canidés ne distinguent pas certaines couleurs (qui n’existent tout simplement pas dans leur spectre visible) comme le rouge, le vert ou encore l’orange…

4. Le pouvoir de rapidité

5 vrais super pouvoirs que les chiens ont et qu'on voudrait tous avoir - nature, animaux - vitesse, Vision scotopique, Vétérinaire, sentiments, Rapidité, queue, pathologie, Olfaction, oeil, odeur, Nyctalopie, Nocturne (comportement animal), lumière, Lévrier, Langage, guépard, GPS, Fréquence cardiaque, environnement, émotion, Domestication, Diabète sucré, détection, comportement, chien, Canidae, cancer, Animal sauvage
Public Domain, Pxhere

Si vous avez eu l’occasion de voir un lévrier courir, vous savez très probablement combien les chiens peuvent être rapides.

Leur vitesse exceptionnelle, qui peut atteindre les 70 km/h, est telle que le lévrier est aujourd’hui considéré comme l’un des mammifères terrestres les plus rapides au monde après les guépards.

En outre, notons que la notion de vitesse doit forcément comprendre la distance parcourue : et en la matière, les chiens sont généralement capables de courir sur des kilomètres sans jamais se fatiguer, contrairement au guépard qui lui ne peut parcourir seulement 274 mètres à sa vitesse maximale (qui est de 117 km/h).

Pour ainsi dire, même si le guépard est aujourd’hui considéré comme l’animal terrestre le plus rapide au monde, il ne faut pas oublier que ce n’est le cas que sur un sprint de moins de 300 mètres…

La vitesse impressionnante de certaines races de chiens est notamment due à leur morphologie : avec un rythme cardiaque qui peut aller jusqu’à 360 battements par minute, leur cœur leur permet d’effectuer entre quatre et cinq cycles cardiaques par secondes pour irriguer leurs muscles.

Et dans le cas du lévrier, il ne lui suffit que de ses 6 premiers pas pour atteindre sa vitesse maximale de 70 km/h.

3. Parler un langage secret

5 vrais super pouvoirs que les chiens ont et qu'on voudrait tous avoir - nature, animaux - vitesse, Vision scotopique, Vétérinaire, sentiments, Rapidité, queue, pathologie, Olfaction, oeil, odeur, Nyctalopie, Nocturne (comportement animal), lumière, Lévrier, Langage, guépard, GPS, Fréquence cardiaque, environnement, émotion, Domestication, Diabète sucré, détection, comportement, chien, Canidae, cancer, Animal sauvage
Public Domain, Pxhere

Tandis que la majorité d’entre nous pense que les chiens communiquent entre eux et avec nous simplement en aboyant, il semblerait que leur queue soit également un moyen de se faire comprendre et d’exprimer ce qu’ils ressentent sur le coup.

Lorsqu’un chien a peur, ce dernier aura tendance à abaisser sa queue et à faire des mouvements lents, amples.

Au contraire, lorsqu’il est enjoué et dynamique, celle-ci sera légèrement plus haute et remuera rapidement.

Attention à une queue qui se dresse d’un seul coup, cela signifie généralement qu’il se sent menacé, et qu’il est prêt à attaquer.

Ces mouvements, universels chez les chiens, sont perçus par leurs pairs comme des signes évidents, si bien que de nombreuses études ont prouvé que le comportement d’un chien est largement influencé par la queue d’un autre : des chercheurs italiens ont démontré que lorsqu’un remue sa queue du côté gauche, les autres se sentent automatiquement plus stressés et nerveux…

À l’inverse, un mouvement du côté droit n’implique aucune émotion négative. Cela est surtout synonyme d’une situation positive ou joyeuse comme un maitre qui rentre à la maison après une journée de travail ou qui s’apprête à lui donner à manger.

2. Avoir un GPS intégré

5 vrais super pouvoirs que les chiens ont et qu'on voudrait tous avoir - nature, animaux - vitesse, Vision scotopique, Vétérinaire, sentiments, Rapidité, queue, pathologie, Olfaction, oeil, odeur, Nyctalopie, Nocturne (comportement animal), lumière, Lévrier, Langage, guépard, GPS, Fréquence cardiaque, environnement, émotion, Domestication, Diabète sucré, détection, comportement, chien, Canidae, cancer, Animal sauvage
Public Domain, Max Pixel

Tandis qu’il nous est difficile de pouvoir retrouver notre chemin lorsque l’on se perd dans une ville ou un quartier que l’on ne connait pas, les chiens (ainsi que les chats d’ailleurs) ont en revanche un sens de l’orientation qui laisse la communauté scientifique sans voix : d’après la théorie la plus plausible, si les chiens peuvent retrouver leur chemin sur des dizaines de kilomètres, c’est grâce à leur odorat surdéveloppé.

Seulement, une anecdote un peu particulière datant de 2015 a ébranlé cette hypothèse : pendant 2 jours, un berger allemand du nom de Hank a parcouru pas moins de 18 kilomètres pour retrouver Rachel Kauffman, une vétérinaire qui l’a accueilli chez elle pendant une semaine après sa sortie d’un refuge pour chiens, en attendant qu’une famille d’accueil puisse l’adopter.

Mais dès le surlendemain de son déménagement, Hank a attendu que ses nouveaux maitres sortent pour fuguer et retrouver Rachel : à moins qu’il n’ait déjà fait le chemin inverse à pieds et non pas en voiture ou en transports en commun, il y a peu de chances pour que Hank ait senti sa propre odeur ou celle de Rachel sur une si longue distance…

1. Être doté d’un détecteur de maladies

5 vrais super pouvoirs que les chiens ont et qu'on voudrait tous avoir - nature, animaux - vitesse, Vision scotopique, Vétérinaire, sentiments, Rapidité, queue, pathologie, Olfaction, oeil, odeur, Nyctalopie, Nocturne (comportement animal), lumière, Lévrier, Langage, guépard, GPS, Fréquence cardiaque, environnement, émotion, Domestication, Diabète sucré, détection, comportement, chien, Canidae, cancer, Animal sauvage
Public Domain, Wikipedia Commons

Même si cela peut paraitre impossible, les chiens ont effectivement le pouvoir de ressentir lorsque nous autres humains souffrons de pathologies graves comme le cancer ou le diabète par exemple.

En effet, il faut savoir que les canidés sont connus pour avoir un odorat 100 000 fois plus développé que le nôtre, si bien qu’ils peuvent sentir les moindres particules qui se dégagent de notre organisme.

Un cancer a beau ne pas avoir d’odeur, rappelons tout de même qu’une tumeur diagnostiquée comme étant maligne dégage des quantités plus ou moins minimes de COV (Composés Organiques Volatils) que l’on retrouve aussi bien dans notre urine, dans nos selles que dans notre bouche lorsque nous expirons.

Et c’est justement ce que les chiens arrivent à percevoir : l’odeur particulière et normalement imperceptible d’une tumeur maligne.

D’ailleurs, il existe aujourd’hui de nombreux canins spécialement formés pour détecter certains types de cancers, et les résultats sont on ne peut plus prometteurs, comme c’est le cas de Lucy, un épagneul irlandais femelle qui a réussi à détecter 95 % des cancers qu’elle a été amenée à sentir.

De même, le Medical Detection Dogs, une organisation anglaise qui entraine des chiens à sentir les tumeurs malignes à travers les urines, les selles ou l’haleine, connait un taux de réussite avoisinant les 93 %.