Si les constructions humaines se veulent généralement sûres et solides, surtout lorsqu’il s’agit d’y habiter, il semblerait que quelques-unes d’entre elles fassent pourtant nettement exception à la règle.

Publicité
Publicité

C’est le cas de ces cinq demeures franchement étranges qui, érigées dans un environnement aussi inhabituel que fantastique, ont donné naissance à un résultat on ne peut plus insolite, et ce, pour le plus grand bonheur de nos yeux…

5. La cabane sur l’île Ellidaey

5 des maisons les plus isolées et les plus extrêmes au monde - voyage, insolite, architecture - Reykjavik, Moulin, La maison Wordie, La cabane sur l’île Ellidaey, Katskhi Pillar, Fantastique, États-Unis, environnement, Elliðaey, Élevage, Crystal Mill, Conte merveilleux, Colorado (fleuve), chasse, Centrale électrique, Casa Do Penedo, Bâtisses, archipel
EARTH PORM

Située au nord-est de l’archipel Vestmann en Islande, l’île Ellidaey est particulièrement difficile d’accès, ce qui en fait, à fortiori, une région très peu connue du monde.

Publicité

D’après la légende, seulement cinq familles habitaient l’île durant le 18e siècle, qui survivaient notamment grâce à l’élevage de gibier et à la chasse aux macareux moines, une espèce d’oiseaux noir et blanc qui se reconnaît facilement à son bec orangé et qui vit principalement en haute-mer.

À partir des années 1930, constatant que la vie y est pratiquement impossible, tous les résidents d’Ellidaey ont décidé de quitter l’île, très certainement pour migrer vers la capitale islandaise Reykjavik ou ses alentours.

Publicité

Mais 23 ans plus tard, en 1953, une mystérieuse cabane a vu le jour : construite par l’Association de Chasse d’Ellidaey, elle servirait notamment à la traque aux macareux moines, bien que les rumeurs disent qu’elle aurait été offerte à la chanteuse Björk.

4. Crystal Mill

5 des maisons les plus isolées et les plus extrêmes au monde - voyage, insolite, architecture - Reykjavik, Moulin, La maison Wordie, La cabane sur l’île Ellidaey, Katskhi Pillar, Fantastique, États-Unis, environnement, Elliðaey, Élevage, Crystal Mill, Conte merveilleux, Colorado (fleuve), chasse, Centrale électrique, Casa Do Penedo, Bâtisses, archipel
Dave Soldano, Flickr

C’est au bord de la rivière américaine Crystal, dans le Colorado, que se trouve Crystal Mill, un moulin en bois fabriqué sur une vaste surface rocheuse juste au-dessus de l’eau.

Doté d’une sorte d’échelle qui relie la bâtisse à la rivière, son architecture est d’une beauté sans égal et semble tout droit sortie d’un conte de fées : loin des buildings et de la société moderne, il n’est accessible qu’à pied, en 4×4 ou encore à cheval.

Publicité
Publicité

Conçu en 1892 par deux entrepreneurs américains du nom de George C. Eaton et B.S. Phillips, le moulin était initialement destiné à devenir une centrale électrique, mais dans les faits, Crystal Mill n’a jamais produit d’électricité.

Finalement, il a fait office de station de compression pour alimenter diverses machines utilisées dans une mine à proximité.

Cependant, même après l’épuisement des minerais en 1917 et la fermeture du site, Crystal Mill a été préservé et inscrit au Registre national des Lieux historiques en 1985.

Publicité
Publicité

Incontournable, il est aujourd’hui considéré comme l’un des lieux les plus visités du Colorado et attire des milliers de touristes chaque année.

3. la maison Wordie

5 des maisons les plus isolées et les plus extrêmes au monde - voyage, insolite, architecture - Reykjavik, Moulin, La maison Wordie, La cabane sur l’île Ellidaey, Katskhi Pillar, Fantastique, États-Unis, environnement, Elliðaey, Élevage, Crystal Mill, Conte merveilleux, Colorado (fleuve), chasse, Centrale électrique, Casa Do Penedo, Bâtisses, archipel
LBM1948, Wikipedia Commons

Véritable petit coin de paradis, la maison Wordie surplombe l’île Winter, à l’extrême-nord de l’Antarctique sur l’archipel Wilhelm.

Composée d’un grand salon, d’une cuisine, de toilettes, d’un bureau, d’une salle pleine de générateurs ainsi que d’une pièce spécialement aménagée pour les chiens, la cabane dispose de toutes les commodités nécessaires pour y vivre convenablement.

Publicité

Construite à la fin des années 1940 en tant que base scientifique britannique secrète avec divers matériaux de récupération, elle doit son nom à Sir James Mann Wordie, un explorateur et géologue écossais qui aurait visité la maison pendant les travaux.

Déclarée monument historique en Antarctique, la maison Wordie a été tellement bien conservée que l’on y trouve encore des disques, des outils, des canettes vides, des casseroles, des assiettes, une machine à écrire, une radio et quelques livres datant de l’époque où elle était habitée par les chercheurs anglais.

2. Casa Do Penedo ou « la maison en pierre »

5 des maisons les plus isolées et les plus extrêmes au monde - voyage, insolite, architecture - Reykjavik, Moulin, La maison Wordie, La cabane sur l’île Ellidaey, Katskhi Pillar, Fantastique, États-Unis, environnement, Elliðaey, Élevage, Crystal Mill, Conte merveilleux, Colorado (fleuve), chasse, Centrale électrique, Casa Do Penedo, Bâtisses, archipel
Pablo García Chao, Wikipedia Commons

Petit cottage entièrement fait en pierre, la Casa Do Penedo est littéralement bâtie à l’intérieur de quatre gigantesques rochers : seuls les escaliers sont en bois, les fenêtres en verre.

Publicité

Construite en 1974 et située au nord du Portugal au sommet d’une montagne dans la ville de Fafe, ses propriétaires en ont fait une résidence secondaire où ils avaient pour habitude de se reposer durant les vacances.

En outre, elle dispose également d’une piscine, qui n’est autre qu’un rocher creusé et tout simplement rempli d’eau.

Mais devant son architecture hors-norme, la maisonnette est très rapidement devenue une attraction touristique à part entière : anciennement dépourvue d’électricité, la lueur des bougies et son aspect extérieur singulier donnent presque l’impression de se retrouver en face d’un abri d’elfes ou de lutins.

Publicité

Aujourd’hui, celle-ci a été transformée en musée où sont exposées diverses photographies de la région.

1. Katskhi Pillar ou « piton de Katskhi »

5 des maisons les plus isolées et les plus extrêmes au monde - voyage, insolite, architecture - Reykjavik, Moulin, La maison Wordie, La cabane sur l’île Ellidaey, Katskhi Pillar, Fantastique, États-Unis, environnement, Elliðaey, Élevage, Crystal Mill, Conte merveilleux, Colorado (fleuve), chasse, Centrale électrique, Casa Do Penedo, Bâtisses, archipel

Situé en plein cœur de la Géorgie, dans la région d’Iméréthie, le piton de Katskhi est un énorme pilier naturel (ou monolithe) de calcaire de pas moins de 40 mètres de haut, sur lequel on aperçoit une toute petite église orthodoxe en pierre de 3,5 m sur 4,5 m datant du 7e siècle.

Compte tenu de sa hauteur, l’église a longtemps intrigué les historiens : « À l’est de la forteresse [de Catzkh] est un rocher qui se dresse comme une colonne, au milieu d’un ravin, et au-dessus duquel est une petite église ; mais personne n’y va, on ne sait même par quel moyen y arriver » a écrit Vakhoucht Bagration, prince de Géorgie et scientifique du 18e siècle.

Plus surprenant encore, une cave à vin a été forée à l’intérieur du piton, à une dizaine de mètres en dessous de ladite église, soit à 30 mètres de la terre ferme, sans que l’on ne sache vraiment comment ce fut possible à cette époque.

Depuis, une échelle en fer y a en revanche été ajoutée et permet maintenant de rejoindre le sol à l’édifice religieux sans trop d’encombres…


Partagez l'article

Publicité

Send this to a friend