S’il y a bien un point commun entre les individus les plus fortunés de notre planète, c’est sans aucun doute leur penchant pour le luxe et la folie des grandeurs à laquelle ils succombent volontiers.

Et pour en avoir le cœur net, rien de mieux que de jeter un œil à ce qu’ils possèdent de plus ostentatoire : leurs biens immobiliers.

Tous plus beaux et grandioses les uns que les autres, il va sans dire que les personnalités les plus riches du monde ne se contentent clairement pas de faire dans le simple avec les sommes qu’elles ont investies dans leurs (vraiment pas très) humbles demeures…

5. La rue Kensington Palace Gardens

Malkalior, Wikipedia Commons

Construit au tout début du 17e siècle, le Palais de Kensington n’est autre que l’une des nombreuses résidences de la monarchie britannique.

Bâti sur 3 étages, sa superficie totale avoisine les 1 800 m², et vaut un peu plus de 41 millions d’euros.

Situé à Londres, de nombreux membres de la famille royale cohabitent ce joyau architectural baroque, parmi lesquels on retrouve le Prince Williams de Cambridge, sa femme Catherine Middleton ainsi que ses enfants, son frère cadet le Prince Henry de Sussex (plus communément surnommé « Prince Harry ») et sa femme Meghan Markle.

De même, il abrite le Prince et cousin de la Reine Elizabeth II Michael de Kent, son épouse, le Duc de Gloucester et la Duchesse de Kent, veuve du Prince Edward et feu cousin de la Reine.

Entouré d’un kilomètre de jardins royaux privés qui sont aujourd’hui ouverts au public, les Kensington Gardens (ou « jardins de Kensington ») sont tout aussi luxueux et attirent des millions de visiteurs chaque année.

Mais contrairement à ce que nous pouvons penser de prime abord, et même si la rue porte pourtant son nom, l’édifice le plus coûteux ou le plus vaste est loin d’être le Palais royal.

En effet, au 18-19 Kensington Palace Gardens se trouve un manoir près de 2,5 fois plus grand et au moins autant de fois plus cher que la maison princière.

Appartenant à l’entrepreneur indien Lakshmi Mittal classé parmi les hommes les plus riches au monde, le bâtiment, qui mesure 4 500 m², est doté de 12 suites, de plusieurs hammams intérieurs et d’une immense piscine.

Évalué à 117 millions de dollars, il est à ce jour le bien immobilier le plus cher de la rue la plus majestueuse du Royaume-Uni…

4. Hearst Castle

Proimos/Wikipedia Commons

Si vous pensez que le seul point commun entre l’ancien Premier ministre britannique Winston Churchill et la feue Première dame américaine Jacqueline Kennedy était la politique, détrompez-vous !

En effet, ces deux personnalités publiques que l’on ne présente plus aujourd’hui ont toutes deux habité le même manoir, à quelques années d’intervalle.

Surplombant les hauteurs de la Californie, le manoir de Hearst Castle, qui appartenait jadis à l’homme d’affaires le plus influent du début du 20e siècle William Randolph Hearst, se veut être l’un des plus grands, des plus somptueux, mais surtout des plus onéreux qu’il nous est donné de voir.

La piscine de Neptune a été reconstruite à trois reprises pour répondre aux goûts de son propriétaire. Sa pièce maîtresse est la façade d’un ancien temple romain que William Randolph Hearst avait acheté et importé en Californie.

Composé d’une maison principale appelée Casa Grande ainsi que des trois maisons d’hôtes (Casa del Mar, Casa del Sol et Casa del Monte) qui se veulent aussi gigantesques les unes que les autres, le domaine mesure 6 300 m² et comprend un nombre impressionnant de pièces différentes.

Estimé à 195 millions de dollars, il renferme une cuisine, une bibliothèque, une salle de cinéma, un zoo, 56 chambres, 19 salons, 61 salles d’eau, mais aussi des terrains de tennis, une piste d’atterrissage, un jardin de 51 d’hectares et plusieurs bassins, dont la fameuse « Piscine de Neptune » qui a été rénovée de 2014 à 2018 pour un montant de 5,4 millions de dollars.

3. La tour Odéon

PAVBCA

C’est au bord de la méditerranée, en plein cœur de l’Annonciade, un quartier aisé de la Principauté de Monaco, que s’érige la tour Odéon.

Achevée en 2015, elle s’étend sur 170 mètres de hauteur et comprend 49 étages qui renferment des bureaux, des commerces, mais avant tout des appartements de luxe.

Et à ce propos, c’est justement au sommet de ladite tour que l’appartement le plus onéreux du monde se trouve.

Baptisé « Sky Penthouse », il se situe aux cinq derniers étages du gratte-ciel et offre une vue imprenable sur la mer.

En plus des pièces de vie, il possède un sauna, plusieurs hammams, une piscine avec un toboggan, une salle de sport, une immense terrasse, une piste de danse et même un chauffeur privé ainsi que des œuvres d’art contemporaines toutes réalisées spécialement à l’occasion par le grand sculpteur français Matéo Mornar.

Évidemment, tous ces avantages ont un prix, et non des moindres !

D’une superficie de 3 300 m², il est évalué à 300 millions d’euros, soit à un peu plus de 90 000 euros le m².

2. Antilia

Antilia, Inde

Considéré comme étant le businessman le plus riche de l’Inde avec une fortune personnelle qui s’élève à quelque 54 milliards de dollars, Mukesh Ambani a vu grand en bâtissant sa villa.

Contrairement à la plupart des personnalités, il a préféré investir dans une seule et même construction plutôt que d’en édifier plusieurs.

Résultat des courses : lui, sa femme et ses 3 enfants vivent à Altamount Road, la zone la plus chic de la capitale Bombay, dans un building d’une valeur qui atteint le milliard de dollars.

Dénommé Antilia, le gratte-ciel mesure 37 000 m² et se divise en 27 étages à très hauts plafonds, ce qui équivaut à environ 40 étages de taille moyenne.

Et bien que l’on pourrait penser que l’immeuble doit être particulièrement vide, il n’en est rien, car la famille Ambani partage les lieux avec pas moins de 600 employés de maison.

De plus, Antilia est doté d’un garage qui s’étend sur plusieurs étages et qui permet d’accueillir 168 véhicules, auquel il faut également ajouter les 3 héliports qui se trouvent sur le toit.

Mais ce n’est pas tout, la propriété abrite de surcroît une salle de bal, un spa, une salle de théâtre et un temple bouddhiste, le tout construit dans des matériaux de très haute qualité tel que le marbre ou le cristal.

Et pour se déplacer sans se fatiguer, 9 ascenseurs sont mis à disposition des propriétaires et de leurs employés.

1. Buckingham Palace

Diliff/Wikipedia Commons

Résidence royale la plus connue au monde, Buckingham Palace a incontestablement tout pour plaire.

En plus de faire rêver petits et grands, son architecture néoclassique se veut être d’une beauté difficilement égalable.

Bâtie au beau milieu d’un jardin florissant et paisible de 160 hectares en plein cœur de la capitale on ne peut plus mouvementée de Londres, sa surface habitable avoisine les 77 000 m².

Demeure principale de la Reine Elizabeth II d’Angleterre et de ses prédécesseurs monarques, elle compte au total 775 pièces, dont, entre autres, 19 appartements d’État, 78 salles de bain, 188 chambres pour les employés, 52 chambres pour la famille royale, une immense salle de réception, une piscine, une salle de cinéma, une centaine de bureaux, sans oublier la fameuse salle du trône, symbole par excellence de la royauté britannique.

Construit en 1703 à la demande du Duc de Buckingham John Sheffield, le Palais n’a plus quitté la famille depuis, et n’a cessé de s’agrandir au fil du temps, au même titre que sa valeur.

Ainsi, tandis qu’il valait à peine 21 000 livres sterling (environ 24 200 euros) en 1761, il est aujourd’hui classé comme étant la demeure la plus chère de la planète, son prix actuel frôlant les 1,3 milliard d’euros.


Partagez l'article

>