16 millions d’Américains pensent que le lait au chocolat provient des vaches marron


16 millions d'Américains pensent que le lait au chocolat provient des vaches marron - societe, nourriture, insolite - Viande bovine, Supermarché, sucre, recherches, programme scolaire, obésité, Nutrition, Légume, Lait au chocolat, lait, industrie, Industrialisation, études, États-Unis, environnement, Enseignement primaire, enfant, éducation, écoles, consommation, Cacao, associations, agriculture, adultes
U.S. Department of Agriculture, Flickr

Les stéréotypes sont souvent loin d’être véridiques, mais lorsqu’ils sont confrontés à des données statistiques et à des études sérieuses, ça peut vite se concrétiser. Confondre chaque personne de nationalité américaine avec un inculte en géographie ou en politique internationale est certes injustifié, mais certains spécialistes estiment que ce n’est pas aussi éloigné de la réalité.

La surconsommation, par exemple, continue à causer des torts à cette société moderne et à ses semblables. Selon différentes études, il est impératif de faire un retour aux sources pour ne pas oublier les choses élémentaires qui constituent la vie, la vraie.

Des chiffres effrayants

D’après une recherche menée par l’Innovation Center of U.S. Dairy, pas moins de 7 % d’Américains pensent que le lait au chocolat vient de vaches brunes. Ce taux peut s’apparenter à une blague tout ce qu’il y a de satirique et pourtant, il correspond bien à 16 millions d’individus qui ne savent pas que cette boisson est constituée de lait, de sucre et de cacao.

Toutefois, des spécialistes de Food & Wine se disent étonnés que le pourcentage ne soit pas plus élevé. Selon les experts du domaine, les Américains seraient tout simplement ignorants de tout ce qui peut avoir attrait à l’agriculture et à la nutrition.

La population d’un tel pays, géant dans le domaine de la consommation, a longtemps été conditionnée de manière à penser que tout ce qu’elle ingère vient d’un rayon de supermarché, sans que la réflexion n’aille au-delà.

16 millions d'Américains pensent que le lait au chocolat provient des vaches marron - societe, nourriture, insolite - Viande bovine, Supermarché, sucre, recherches, programme scolaire, obésité, Nutrition, Légume, Lait au chocolat, lait, industrie, Industrialisation, études, États-Unis, environnement, Enseignement primaire, enfant, éducation, écoles, consommation, Cacao, associations, agriculture, adultes
Public Domain, Max Pixel

Une étude menée par le Département d’Agriculture avait conclu que durant les années 90s, un adulte sur cinq ne savait pas qu’un hamburger était fait de viande de bœuf, et selon des recherches plus récentes, ce taux n’a visiblement pas beaucoup changé.

« Au final, il s’agit d’un problème de transmission. » a déclaré Cecily Upton, co-fondatrice de FoodCorps, organisation à but non lucratif qui investit dans des programmes d’éducation agricole et nutritionnelle au sein des écoles primaires. « Actuellement, nous sommes conditionnés à penser que si nous avons besoin de nourriture, nous allons à un magasin. Dans le système éducatif, aucun enseignement n’est donné pour expliquer à l’enfant ce qui se passe avant cette étape-là. »

Néanmoins, des études ont montré que les personnes qui vivent dans des régions agricoles ont tendance à mieux connaître la provenance des aliments qu’elles mangent. Le niveau intellectuel, éducatif ainsi que les revenus salariaux jouent également un rôle important. Il est donc erroné d’appliquer ces conclusions à tout le monde. Cela dit, certaines communautés continuent à briller de par leur confusion vis-à-vis d’éléments basiques…

Des efforts à fournir

Une équipe de chercheurs s’est penchée sur le cas d’élèves d’une école primaire située dans une zone urbaine en Californie. La moitié d’entre eux ne savaient pas que les cornichons étaient des concombres ni que les oignons et la laitue étaient des plantes. Trois enfants sur 10 ne savaient pas non plus que le fromage provient d’une préparation à base de lait.

« La plupart savaient que les aliments étaient cultivés dans des fermes ou des jardins. » ont déclaré les chercheurs. « Ils n’avaient cependant pas les connaissances nécessaires pour schématiser leur devenir ni toutes les étapes de production. »

16 millions d'Américains pensent que le lait au chocolat provient des vaches marron - societe, nourriture, insolite - Viande bovine, Supermarché, sucre, recherches, programme scolaire, obésité, Nutrition, Légume, Lait au chocolat, lait, industrie, Industrialisation, études, États-Unis, environnement, Enseignement primaire, enfant, éducation, écoles, consommation, Cacao, associations, agriculture, adultes
Public Domain, Max Pixel

Selon l’historienne et écrivaine Ann Vileisis, l’industrialisation du système alimentaire serait à l’origine d’un tel manque de connaissance. Lorsque les Américains ont commencé à s’installer dans les villes au milieu du 19e siècle, la distance entre le lieu de production d’origine et les plans de cuisine n’a cessé de s’élargir. À cause de la mise en place des marques, de leur fidélisation et du développement des techniques publicitaires, connaître l’origine de ses céréales en boîte ou de ses hotdogs emballés est devenu de plus en plus compliqué.

Près de deux siècles plus tard, les Américains ne considèrent plus leurs aliments que comme étant un produit entièrement industriel en omettant totalement le lien avec une quelconque origine naturelle. Le jus d’orange est « le fruit » le plus populaire des États-Unis et les chips représentent « le légume » le plus apprécié, selon USDA.

Ces dernières années, des associations, des groupes et des programmes tels que le Farm to School Program tentent de remettre les choses en place en intégrant l’éducation agricole dans les programmes scolaires.

« La connaissance, c’est le pouvoir sans lequel nous ne pouvons pas prendre les bonnes décisions. » a déclaré Upton qui estime que des leçons élémentaires sont capitales pour éduquer les enfants à manger sainement, et ce dans le cadre d’un espoir ultime de lutter contre l’obésité et les maladies cardiovasculaires qui sévissent en milieu infantile.