fbpx

1 sur 100 millions d’homards prend cette couleur complètement inattendue, et voici pourquoi


La pêche au Canada est très importante. Cette activité qui avait pour but au départ la survie de l’Homme est de nos jours plus considérée comme une passion. Cependant, au fond de la mer, à cause de plusieurs raisons environnementales, les poissons ne cessent de diminuer.

Moins il y a de poissons et plus les pêcheurs trouvent dans leurs filets des homards. En novembre 2017, Robinson Russell a lui aussi trouvé un homard lors de sa pêche habituelle dans les côtes de l’île Grand Manan. Mais ce crustacé est bien différent des autres.

Du jamais vu

Le homard découvert par Russell est unique de par sa carapace multicolore. Il fut appelé Lucky (qui veut dire chance en anglais). Il est devenu très célèbre grâce à un pêcheur de Maine qui a partagé sa photo sur Instagram.

En découvrant un homard aussi rare, beaucoup, pêcheurs ou non, auraient été tentés de le vendre à prix d’or. Russell a préféré le confier au restaurant Harbour Grille à Grand Manan afin qu’il puisse être exposé au public de ce dernier. Lucky a été placé dans son propre aquarium.

1 sur 100 millions d'homards prend cette couleur complètement inattendue, et voici pourquoi - biologie, animaux - trouvaille, recherches, rareté, rare, pêcheurs, pêche, océan, mer, insolite, incroyable, homard, études, eau, découverte, couleur, bleu, Biologie, animaux
Logan Truckair

Depuis son arrivée, les clients ne cessent d’affluer pour observer cet animal si singulier. La propriétaire du restaurant, Bernadine Zwicker, a elle-même déclaré : « les gens passent par ici pour jeter un œil sur ce homard. C’est vraiment génial. »

Par contre, Russell l’a par la suite donné au Centre des sciences de la mer Huntsman à Saint-Andrews. C’est un endroit idéal pour Lucky étant donné que le centre possède déjà une jolie collection de homards plus ou moins rares. Du haut de ses 30 cm de longueur pour 9 kg, ce homard « arc-en-ciel » est bien mieux protégé là-bas.

Pour tous les défenseurs des animaux qui pensent qu’un animal ne devrait pas être mis en cage ou dans un aquarium, il faut souligner que c’est dangereux pour Lucky de vivre en mer. Comme l’a précisé Justin Rizzari, chercheur à l’Institut d’études marines et antarctiques : « Imaginez ce homard blanc translucide entrain d’essayer de se cacher de ses prédateurs. Ceci peut paraître étrange, mais il (Lucky) est chanceux de vivre dans cet aquarium en fin de compte. »

Cotton candy lobsters are the rarest of rare! ⚓️ 🙌 Congrats on this once in a lifetime catch, @robinsonfrankrussell!

A post shared by Best of Maine (@igersmaine) on

D’où vient cette couleur si particulière ?

On est habitué à penser que le homard est rouge, mais il ne prend cette couleur que lorsqu’il est bouilli. À la base la carapace a un mélange de rouge, bleu et jaune. Ceci peut varier selon la dose d’astaxanthin (un antioxydant) consommée par l’animal.

En ce qui concerne Lucky, c’est en quelque sorte un cas d’albinisme selon Michael Tlusty, Professeur en solutions alimentaires à l’Université de Massachusetts à Boston. En effet, si on regarde bien les couleurs, elles sont translucides.

Tlusty affirme qu’il y aurait deux raisons à cette étrange couleur. Elle vient soit de la génétique, soit de la nourriture consommée par Lucky. En ce qui concerne le deuxième cas, il en a lui-même fait l’expérience : il y a de nombreuses années, suite à des problèmes financiers, Tlusty a élevé des bébés homards en les nourrissant d’aliments ne contenant pas d’astaxanthin. Résultat : ils étaient tous en parfaite santé, mais leur couleur était blanche, voire translucide.

Les flamants roses par exemple sont justement roses à cause des crevettes qu’ils mangent. Il s’avère que les homards tiennent aussi leur couleur de leur alimentation. Les plus rares homards qui existent sont les albinos, comme Lucky. Il n’en existe que 1 sur 100 millions.