Seamus Blackley — connu comme l’un des pères de la célèbre console de jeu « Xbox », et également amateur des fourneaux à ses temps libres — s’est récemment surpassé en s’engageant dans la préparation du pain des anciens Égyptiens, en allant jusqu’à utiliser une levure de l’époque, âgée de 4500 ans.

Publicité
Publicité

Pour Blackley, essayer de cuisiner à la façon antique n’est pas qu’une simple curiosité scientifique. La cuisine représente pour lui un lien culturel fort avec le passé. De sorte que son pain fournirait alors un aperçu sans précédent de la vie quotidienne et du régime alimentaire des anciens Égyptiens.

C’est ainsi que sur Twitter, Blackley partage son expérience et qu’à sa grande surprise, des milliers de personnes réagissent à sa série de tweets — fascinées par les subtilités des anciennes techniques de cuisson du pain, car, il faut le souligner, ce pain des temps anciens est très différent de celui d’aujourd’hui.

Publicité

« L’arôme est incroyable et nouveau. Il est beaucoup plus sucré et plus riche que le levain auquel nous sommes habitués », a tweeté Blackley.

« La mie est légère et aérée, en particulier pour un pain aux grains 100 % ancien. L’arôme et la saveur sont incroyables. Je suis ému », a-t-il ajouté. « C’est incroyablement excitant et je suis tellement étonné que cela a fonctionné ».

Publicité
Publicité
Le créateur de la Xbox a utilisé une levure vieille de 4 500 ans pour faire du pain - nourriture, biologie - Xbox, Université Harvard, Université du Queensland, Twitter, science, Recette pain, Poterie, Pain, Musée des beaux-arts de Boston, Mie, microbiologie, Micro-organisme, Levure, Levain panaire, Israël, goût, Farine, Europe de l'Est, environnement, Égypte antique, Égypte, eau, culture, cuisine, boisson, Bois, bière, Arôme, archéologie, Antiquité
Seamus Blackley, Twitter

Selon Blackley, c’est la levure qui donne sa saveur au pain. Mais la levure que nous utilisons maintenant est très différente de la levure ancienne. Au lieu de la levure bioconçue disponible dans nos épiceries, Blackley a pris l’habitude de collecter la levure à l’ancienne, c’est-à-dire, en laissant un mélange de farine et d’eau dans les bois et en collectant des microbes de l’environnement. Mais le problème est que notre atmosphère a beaucoup changé depuis l’ère de l’Égypte ancienne et même les microbes ont changé.

Pour faire un authentique pain égyptien ancien, Blackley devait donc mettre la main sur du levain antique. Heureusement, la plupart des levures utilisées dans la fabrication du pain hibernent pendant de longues périodes. Il a alors commencé à chercher des levures anciennes dans la poterie égyptienne, comme celles conservées dans les musées.

Le créateur de la Xbox a utilisé une levure vieille de 4 500 ans pour faire du pain - nourriture, biologie - Xbox, Université Harvard, Université du Queensland, Twitter, science, Recette pain, Poterie, Pain, Musée des beaux-arts de Boston, Mie, microbiologie, Micro-organisme, Levure, Levain panaire, Israël, goût, Farine, Europe de l'Est, environnement, Égypte antique, Égypte, eau, culture, cuisine, boisson, Bois, bière, Arôme, archéologie, Antiquité
Seamus Blackley, Twitter

Avec les conseils du microbiologiste Richard Bowman de l’Université de l’Iowa et de l’archéologue Serena Love de l’Université du Queensland, il s’est rendu au Musée des beaux-arts de Boston et au Peabody Museum de Harvard pour collecter la levure de poteries égyptiennes anciennes utilisées pour la fabrication du pain. Sans endommager les artéfacts, ils ont pompé du liquide et en ont extrait la levure. « Notre processus d’extraction était fondamentalement une forme de fracturation microbiologique », a déclaré Blackley.

Blackley espère encore affiner sa cuisson pour être plus authentique aux méthodes utilisées par les anciens Égyptiens. Néanmoins, selon ses mots, « ce n’est pas un mauvais début ».

Publicité
Publicité

Ce n’est pas non plus la première fois que des scientifiques utilisent des levures anciennes pour recréer des recettes historiques. En 2018, une équipe de chercheurs en Israël a reconstitué un breuvage alcoolique similaire à la boisson préférée des pharaons égyptiens à base de levure de 5000 ans. Des chercheurs ont également fabriqué de la bière à l’aide de levure découverte dans le naufrage de l’anse de Sydney qui a coulé il y a 220 ans.


Publicité