Il n’est pas nouveau qu’Internet fasse véhiculer les faits les plus insolites, nous laissant parfois ébahis face à certaines expériences.

Publicité

Il n’y a pas longtemps de cela, la photographie d’une robe a fait polémique sur les réseaux sociaux : la couleur paraissait blanche/or pour certains, tandis que pour d’autres, c’était plutôt noire/bleue. Une expérience similaire a concerné une « track jacket », divisant les opinions sur la perception de la couleur de cette dernière.

Une toute nouvelle expérience apparaît cette fois-ci, une illusion créée par Opticial Express, dans le but de montrer comment une seule source fait varier les interprétations et les avis, en fonction de la façon dont elle est perçue.

Publicité

Tout d’abord, observez l’image ci-dessous. Voyez-vous du bleu ou du vert ?

Optical Express

Maintenant, regardez les trois teintes ci-après. Que diriez-vous de la colonne numéro 2 ?

Et bien, d’après Optical Express, 64 % des 1000 personnes ayant passé le test de départ affirment avoir perçu du vert, tandis que le reste disait que c’était plutôt du bleu. Seulement, après avoir mis deux autres teintes nettement bleues de part et d’autre de la première, plus de 90 % se sont entendus sur du vert.

Publicité

En suivant les proportions du modèle RVB (rouge, vert, bleu), la teinte en question correspond à 0 rouge, 116 bleu et 122 vert, donc techniquement à la couleur verte. Étant donné la variabilité interindividuelle de chacun, il n’existe évidemment pas de réponse juste à la question. Seulement, une perception de la chose qui s’écarte considérablement de l’opinion commune pourrait suggérer une forme de daltonisme.

Optical Express

Mise à part le retour de la teinte sur nos yeux, nous pouvons interpréter la divergence d’avis comme étant une définition différente de la couleur en elle-même, mais si nous avons la même sensibilité au stimulus qu’une autre personne.

Le Directeur des services cliniques chez Optical Express, Stephen Hannan, explique qu’au moment de la stimulation, la lumière pénètre dans l’œil, touchant la rétine, tissu responsable de sa captation.

Publicité

Par la suite, l’information chemine vers le cortex visuel du cerveau à travers le nerf optique. Elle est alors traitée de façon unique et différente chez chaque individu. De ce fait, que ce soit pour les illusions passées ou pour celle-ci, toutes les interprétations d’une même source sont vraies et légitimes.


Partagez l'article

Contenu Sponsorisé

>