fbpx

Cet excrément de Viking fossilisé est le « caca » le plus cher du monde


Cet excrément de Viking fossilisé est le "caca" le plus cher du monde - insolite, histoire - York, Vikings, vente, trouvaille, théories, Scandinavie, Royaume-Uni, région, recherches, rareté, peuple, période, pays, nature, insolite, hommes, histoire, géographie, fossile, excréments, études, enchères, découverte, culture, Coprolithe, caca, Biologie, argent, archéologie
Alseeger, Pixabay

Les humains ont généralement un rapport étrange avec les célébrités. D’une simple admiration peut naître une vraie obsession, comme il en existe beaucoup de cas au fil de l’Histoire. Les enchères sont un exemple parfait pour illustrer cela : des lettres écrites par une star, une guitare cassée d’un grand musicien ou tout objet personnel d’une personne connue et admirée peuvent faire grimper les prix.

Quelquefois cependant, cette pratique connait des dérapages. Lorsque des excréments qui remontent à la période des Vikings ont été trouvés par des archéologues, nul ne s’attendait à ce que cette découverte n’intéresse quelqu’un.

Une découverte inattendue

L’archéologie est une discipline étonnante qui a beaucoup apporté, et cela sur différentes échelles. Grâce aux fouilles menées par les archéologues professionnels et même amateurs, beaucoup de secrets de l’Histoire de l’humanité ont été percés. Pour la période Viking et la culture scandinave en général, de nombreuses avancées ont vu le jour pour tenter de mieux cerner cet âge de gloire nordique.

Des pièces d’armures, des épées et haches et même des navires entiers ont été trouvés, fouillés, classés, mais surtout exploités pour l’Histoire, et protégés pour l’Humanité. Mais ces trouvailles sont considérées comme étant basiques et classiques en comparaison avec… des excréments.

Contrairement aux idées reçues et aux pensées d’esprits dégoutés, découvrir des excréments fossilisés est très important et informatif. Tout archéologue digne de ce nom vous dira que les zones de prédilection recherchées par les archéologues sont les fosses septiques. Pourquoi ? Pour la simple raison que les populations tendent à laisser beaucoup d’indices derrière elles, littéralement dans leurs restes.

Les archéologues se sont donc estimés chanceux lors de leur découverte qui remonte à 1972, sous la ville de York en Angleterre, anciennement la base Viking de Jórvík. Le mérite revient à des ouvriers qui étaient en train de creuser pour construire l’actuelle branche de Lloyd Bank, avant qu’ils ne tombent nez à nez avec le spécimen fossilisé et tant prisé.

Cet excrément de Viking fossilisé est le "caca" le plus cher du monde - insolite, histoire - York, Vikings, vente, trouvaille, théories, Scandinavie, Royaume-Uni, région, recherches, rareté, peuple, période, pays, nature, insolite, hommes, histoire, géographie, fossile, excréments, études, enchères, découverte, culture, Coprolithe, caca, Biologie, argent, archéologie
Linda Spashett Storye book, Wikipedia Commons

L’histoire mieux cernée

Mesurant 19,5 cm de long, le coprolithe, soit le nom scientifique donné aux excréments fossilisés, remonterait au 9e siècle. Les chercheurs le désignent comme étant le Coprolithe de la Lloyds Bank et estiment que sa découverte était importante pour mieux comprendre l’Histoire des envahisseurs nordiques de l’Angleterre, il y a de cela 1000 ans.

Cette pièce de l’Histoire a été étudiée par les paléoscatologistes, des scientifiques qui étudient les excréments fossilisés et oui, c’est un vrai métier. Selon eux, l’homme qui a laissé cela derrière lui avait un régime alimentaire de Viking, composé essentiellement de pain, grains de pollen, son de céréales et de viande. Ils ont également pu déceler la présence d’œufs parasitaires, montrant ainsi que la personne souffrait de vers intestinaux.

La paléoscatologiste Andrew Jones a fait la une des titres du Wall Street Journal en 1991 en déclarant la chose suivante : « C’est le morceau d’excréments le plus excitant que j’ai jamais vu… c’est aussi précieux que les joyaux de la Couronne. » Lors d’un examen, par un expert, sa valeur a été été estimé à 33 500€.

Ce type de découvertes ne sont pas très couvertes médiatiquement pour l’association souvent vulgaire que notre société fait par rapport à des choses d’une telle nature. Pourtant, les scientifiques pensent que de telles trouvailles sont essentielles pour façonner notre compréhension sur l’Histoire de nos ancêtres.

Actuellement, le coprolithe de grande valeur historique est exposé au Jorvik Viking Centre de Coppergate, York, Royaume-Uni.