Les amoureux de chiens n’en doutent pas, cet animal est intelligent.

Preuve en est, ceux qui assistent des personnes malades, malvoyantes ou encore la police sont capables de petits prodiges tels que reconnaître les signes avant-coureurs d’une crise d’épilepsie, détecter des explosifs, des stupéfiants, ou même identifier des suspects dans le cadre d’enquêtes.

Cependant, ce border collie de 6 ans n’a reçu aucun dressage particulier, et pourtant, ce qu’il fait est juste impressionnant.

Une intelligence particulière

Des experts en comportement animal ont rencontré Whisky, un incroyable chien qui possède divers modèles de jouets (10 balles, 7 anneaux, 4 cordes et 4 frisbees, tous différents les uns des autres), et ont constaté qu’il arrive à les différencier et même à les ranger dans la catégorie qui leur correspond.

La Chercheuse principale de l’Université Eötvös Loránd en Hongrie, Claudia Fugazza, a expliqué qu’au départ elle arrivait malaisément à croire qu’un canidé puisse se souvenir de tant de choses, mais qu’à la suite de multiples épreuves minutieuses, son point de vue a totalement changé.

De plus, ses maîtres ne lui ont rien enseigné de particulier : il semble avoir assimilé les divers groupes de jouets uniquement en interagissant avec eux.

border collie
Whisky / ©Helge Svela

La Docteure Fugazza a révélé que cette expérimentation leur a livré l’occasion inespérée de vérifier si le border collie avait instinctivement composé certaines classes mentalement par le simple fait d’être exposé à leurs exemplaires, comme le ferait un petit enfant humain.

L’expert ajoute que ce n’est qu’après avoir obtenu certains critères prédéterminés, que les animaux sont généralement aptes à être testés sur leur faculté à répartir les nouveaux objets dans les catégories apprises.

Des tests poussés

Pour expérimenter les aptitudes de Whisky, les chercheurs lui ont exposé quatre nouveautés qui lui étaient inconnues jusqu’ici, un de chacun des quatre groupes de balles, d’anneaux, de frisbees et de cordes. 

Ensuite, il lui a été demandé d’aller récupérer un article dans une famille d’objets donnée, et il s’est avéré que ce dernier remporte le test à plusieurs reprises avec brio en allouant chaque corps au compartiment auquel il était destiné, et sa précision s’en était même améliorée.

Afin de pousser l’épreuve encore plus loin, les experts ont décidé de placer les jouets hors de vue de ses maîtres, pour éviter qu’il ne suive leurs champs visuels, et de ce fait un repère pour l’aider à chercher.

Les scientifiques ont fini par comparer les facultés de Whisky à ceux des bébés lorsqu’ils assimilent leurs premiers mots.

Ainsi, les résultats ont montré que le classement instinctif sans apprentissage particulier au préalable, n’est pas une aptitude mentale présente uniquement chez l’Homme, mais probablement au sein de bien d’autres espèces que nous ignorons encore.


Partagez l'article

>