Compte tenu des changements climatiques dramatiques que l’on peut constater depuis quelques décennies maintenant, et de la population toujours plus nombreuse sur notre planète, l’énergie solaire apparaît très certainement comme la meilleure solution pour polluer le moins possible et ainsi limiter notre empreinte environnementale.

Publicité

Alors que les panneaux photovoltaïques ont toujours été particulièrement chers, leur coût a subitement dégringolé, sans que l’on ne sache vraiment pourquoi : bien que ce soit une excellente nouvelle pour nous autres consommateurs, une équipe du MIT s’est penchée sur la question et a tenté de percer le mystère de cette chute brutale des prix…

Une étude aussi complète que minutieuse

Menée par un groupe de scientifiques de l’Institut de Technologie du Massachusetts (MIT), une étude a identifié les causes probables qui ont amené la majorité des entreprises de modules photovoltaïques à baisser leurs prix de vente.

Publicité

En effet, il faut savoir qu’en l’espace d’à peine 40 ans, certains panneaux solaires ont vu leurs coûts réduits de 99 %, et pour cause : d’après les chercheurs américains, cela est principalement dû aux politiques gouvernementales.

« Les politiques appliquées au Japon, en Allemagne, en Espagne, en Californie et en Chine ont stimulé la croissance du marché et créé des opportunités d’automatisation, d’échelle et d’apprentissage par la pratique » déclare le Professeur américain en Relations publiques Gregory Nemet.

Pour ainsi dire, les différents gouvernements ont le pouvoir de faire fluctuer les prix en proposant des aides financières ou des subventions à des sociétés qui développent des produits qui préservent l’environnement : « En appliquant des normes, des tarifs et une variété de subventions aux énergies renouvelables, les gouvernements ont “joué un rôle important dans la réduction des coûts » affirme la coauteure de l’étude et Experte en modélisation de systèmes énergétiques au MIT Jessika Trancik.

Publicité
Skeeze, Pixabay

D’autres causes qui ont joué un rôle sur la réduction des prix

Ceci étant dit, il serait faux de penser que seules les politiques des gouvernements jouent un rôle dans la baisse des tarifs de l’énergie solaire : d’autres facteurs, même si leur impact est moindre, permettent malgré tout de réduire les coûts de fabrication (et, à fortiori, le prix d’achat).

En premier lieu, on retrouve la vulgarisation de la technologie : sachant que la recherche et le développement (R&D) est un domaine qui nécessite beaucoup de ressources financières, cette dépense se répercute directement sur le coût des produits.

En d’autres termes, il paraît évident que moins un article est « nouveau », moins il est cher.

Publicité

Bien que l’on y pense pas forcément de prime abord, les banques sont également une cause non négligeable : partant du principe qu’une entreprise de panneaux photovoltaïques a souvent besoin d’un crédit bancaire pour se lancer et voir le jour, si les banques (qui n’avaient pas confiance en l’énergie solaire il y a 40 ans) refusent de financer le projet, ce manque d’investissements retentit automatiquement sur le prix de vente unitaire.

Enfin, la demande, qui a nettement augmenté ces dix dernières années en matière de panneaux solaires, offre également l’avantage aux consommateurs de bénéficier de tarifs toujours plus attractifs et permet, sur le moyen et long terme, de diminuer les coûts.

Publicité

Partagez l'article

Publicité
>