fbpx

Ce que coûte réellement le nouveau iPhone XS, vendu 1429€ par Apple


Ce que coûte réellement le nouveau iPhone XS, vendu 1429€ par Apple - technologie - Téléphone, technologie, smartphone, Samsung Electronics, Résultat net, Publicité, Processeur, prix, Mémoire (informatique), Matériel informatique, Marketing, Main-d'œuvre, IPhone, entreprise, Droit des marques, Dollar américain, Développement économique et social, Consommateur, Canada, argent, Apple
Matcuz, Pixabay

Depuis quelques années maintenant, les smartphones sont devenus indispensables à notre quotidien : considérés par la plupart des utilisateurs comme l’extension de notre main voire de notre cerveau, ils nous accompagnent partout où nous allons.

C’est donc en qualité de pionnier en la matière que l’iPhone d’Apple reste la référence par excellence : depuis 2007, sa technologie ne cesse de se développer, tout autant que ses prix qui atteignent aujourd’hui des sommes on ne peut plus faramineuses…

Et en parlant de prix, une société canadienne s’est d’ailleurs intéressée au coût réel du tout nouvel iPhone, le XS Max : sans le logo prestigieux d’Apple, que vaut-il vraiment ?

Le coût réel de fabrication de l’iPhone XS Max

TechInsights, une entreprise de consulting basée à Ontario au Canada a ouvert un iPhone XS Max pour se pencher sur la qualité et le coût intrinsèque de ses composants, aussi bien internes qu’externes.

D’autre part, il faut savoir que le modèle de 256 Go est initialement vendu à  1429.00 euros chez Apple, ce qui n’est évidemment pas à la portée de toutes les bourses.

Ainsi, le démontage du téléphone au sein des locaux de TechInsights a permis de faire une découverte quelque peu surprenante : en réalité, l’iPhone XS Max ne vaut pas davantage plus que 453 dollars.

Pour en arriver à cette conclusion, les experts ont tout simplement estimé le prix d’achat de chaque pièce du téléphone, pour les additionner et nous présenter le coût total de l’appareil.

D’après leur rapport détaillé, la pièce la plus chère de l’appareil n’est autre que l’affichage de 6,5 pouces, dont le prix s’élève à 90 $. Vient ensuite le processeur d’application à 72 $ suivi par la mémoire (64 $) et tout ce qui relève de la mécanique et des boitiers (58 $).

En outre, la batterie ne coûte à Apple que 9 dollars et l’appareil photo un peu plus de 44 billets. Pour ainsi dire, sur chaque iPhone XS Max vendu, un bénéfice net de 807 dollars est réalisé par la société Apple.

Ce que coûte réellement le nouveau iPhone XS, vendu 1429€ par Apple - technologie - Téléphone, technologie, smartphone, Samsung Electronics, Résultat net, Publicité, Processeur, prix, Mémoire (informatique), Matériel informatique, Marketing, Main-d'œuvre, IPhone, entreprise, Droit des marques, Dollar américain, Développement économique et social, Consommateur, Canada, argent, Apple
Monoar, Pixabay

Un constat surprenant, mais (à moitié) justifié

Au regard de ces informations, il va sans dire qu’il y a une bien grande différence entre le coût de fabrication et le prix payé en caisse qui se veut presque 3 fois plus élevé.

Cependant, de nombreuses dépenses effectuées par Apple ne sont pas prises en compte dans l’analyse de TechInsights comme la recherche, le développement, la publicité (le marketing en général), mais aussi la main-d’œuvre ainsi que la marge qui revient de droit aux partenaires et autres fournisseurs d’Apple.

Il faut également rappeler qu’aussi choquant cela puisse paraitre, il n’est pas rare pour les marques les plus connues de smartphones d’afficher des prix deux ou trois fois plus chers que ce qu’ils ne valent : à titre d’exemple, le nouveau Samsung Galaxy S9+ vendu en boutique à 959 euros coûte en fait au géant du smartphone seulement 327 euros d’après un autre rapport de TechInsights.

Plus étonnant encore, il semblerait que les constructeurs de l’iPhone, pour ce nouveau modèle XS Max, ont même fait un réel effort pour réduire son prix : bien qu’aucun porte-parole d’Apple n’ait souhaité répondre aux questions des journalistes, il a été révélé que certaines fonctionnalités ont été supprimées du téléphone, parmi lesquelles une certaine fonctionnalité d’accessibilité dans la technologie 3D Touch, qui aurait coûté environ 8 euros de plus, ce système bien connu de la marque qui permet notamment d’afficher les commandes juste en touchant l’écran.

Néanmoins, l’analyste des coûts de chez TechInsight Al Cowsky rappelle que « tout compte fait, ce qu’ils ont retiré s’élève à environ 10 dollars » : nous sommes ici loin du réel effort en matière de coup de pouce économique pour le client…